Numéro gratuit:
0805 08 90 02
Autohuur Namibië Car rental Namibia Mietwagen Namibia Autohuur Namibië Biluthyrning Namibia Location de voitures Namibie Alquiler de coches Namibia Autonoleggio Namibia Billeje Namibia Bilutleie Namibia Autovuokraamo Namibia Aluguer de carros Namíbia Wypożyczalnia samochodów Namibia Autovermietung Namibia Mietauto Namibia
Location de voitures Namibie

Location de voitures Namibie

Accueil

EasyTerra location de voitures est une société indépendante. Notre système compare les tarifs des agences de location de voitures connues afin que vous puissiez réserver une voiture de location bon marché partout dans le monde.

Où aimeriez-vous louer une voiture?

La retourner dans une autre station?

Où voulez-vous retourner votre voiture de location?

Date de prise de possession
à
Date de retour
à
Recherche

Villes en vogue en Namibie

Les tarifs montrés ci-dessus sont par jour, basés sur une période de location d'au moins 7 jours. Des impôts et des surtaxes pour des dépenses supplémentaires peuvent être appliqués. Pour plus d’informations sur ces tarifs journaliers, veuillez cliquer ici.

De grandes marques. Comparez et économisez!

"J'ai loué une voiture plusieurs fois avec EasyTerra, dans plusieurs plays. Et à chaque fois, le service était exceptionnel."

Antoine Dubois
Paris, France

Villes en Namibie

EasyTerra Location de voitures Namibie compare les tarifs proposés par différentes agences de location de voitures dans les villes suivantes :

Informations sur l’endroit pour Namibie

Location voiture Namibie
Location voiture Namibie

Introduction

La Namibie est un pays fascinant au sud-ouest de l'Afrique. Ce pays est sec, chaud et beau à couper le souffle. Du point de vue politique, la Namibie est devenue très paisible depuis qu'elle a gagné son indépendance en 1990. De nombreuses communautés différentes vivent ensemble dans ce vaste pays. Tout cela fait de la Namibie un lieu intéressant à visiter. Au centre du pays se trouve sa capitale Windhoek. Walvisbaai, Luderitz et Swakopmund sont d'autres villes importantes.

Le paysage offre de magnifiques vues panoramiques. La flore remarquable de la Namibie est le kokerboom et le welwitschia. Le premier est comme un aloès cultivé hors proportion, typiquement africain et succulent. Le welwitschia est une des plantes les plus étranges sur la terre. L'âge moyen du welwitschia est de cinq cents ans, mais il peut atteindre deux mille ans ou plus. L'animal le plus grand du monde vivant sur terre marche sur le sol namibien: l'éléphant de la brousse africaine. De nos jours, l'écotourisme est la source majeure de revenu en Namibie. Les éléphants de la brousse africaine et beaucoup d'autres animaux sauvages peuvent être découverts dans les réserves de faune et de flore. La nuit, les touristes peuvent rester dans les parcs, entourés de milliers de kilomètres de nature préservée.

Histoire

Les peintures de mur de caverne témoignent de la première habitation du secteur que l'on connaît aujourd'hui comme la Namibie. Les peintures datent d'il y a 2 900 à 1 500 ans. Les premières communautés de langue bantoue sont arrivées au nord de la Namibie entre 0 et 500 après J.-C. Il est généralement admis que les Sans ou Boschimans étaient les premiers à peupler la terre. Ce peuple vit toujours en Namibie.

Le premier Européen à mettre le pied sur cette terre a été le portugais Diogo Cao. En 1485 il est arrivé par bateau sur la côte namibienne, a dressé une croix et a continué son voyage le long de la côte africaine. Le Désert de Namibie formait une barrière naturelle ce qui fut la cause des échecs de toutes les expéditions sur la côte.

Durant le seizième siècle, les Herero et les Owambo ont émigré en Namibie. Ensuite, les tribus Nama sont arrivées du sud pendant la deuxième moitié du dix-huitième siècle. Pendant cette même période, les Kavango se sont installés dans le nord. Les différentes tribus de Namibie ont été décrites sous le titre 'Société et culture'.

En 1793, les autorités néerlandaises du Cap ont pris possession de Walvisbaai. À la fin du dix-huitième siècle, les Britanniques ont remplacé les Néerlandais. Ni les Anglais ni les Néerlandais n'ont pu pénétrer dans l'intérieur.

Au dix-neuvième siècle les missionnaires européens ont découvert l'arrière-pays. C'est ainsi que la Namibie est devenue sous l'autorité allemande. Durant cette période, le pays était appelé 'Sud-Ouest africain allemand'. Walvisbaai, le port maritime le plus important est resté conforme à l'autorité britannique. Les habitants natifs ont résisté avec véhémence à l'oppression allemande. Pendant ce temps, un grand nombre d'Allemands se sont établis dans la nouvelle colonie. L'une des raisons de cela était la découverte de diamants. Les Allemands ont pris la terre des autochtones ce qui a entrainé la détérioration de leur relation.

Les révoltes de la population native ont abouti en 1904 aux Guerres de Herero et de Namaqua. C'est le célèbre Hendrik Witbooi qui commandait la population de Namaqua dans leur guerre contre les oppresseurs. Finalement la guerre a abouti à un génocide des Hereros et Namaquas. Respectivement quatre-vingts et cinquante pour cent des communautés sont morts dans ce massacre.

Pendant la Première guerre mondiale la Namibie a fini dans les mains sud-africaines. C'est resté un mandat avant la Seconde guerre mondiale. L'Afrique du Sud a vu son opportunité et a annexé la Namibie. De nouveau, la population ne s'est pas résignée volontiers à son destin. En 1966, la branche militaire de l'Organisation du peuple du Sud-Ouest africain (SWAPO-South-West Africa People's Organization) fut créée.

Le groupe de guérilla, appelé Armée pour la Libération du peuple de Namibie, a commencé la guerre d'indépendance. Ce n'est qu'en 1988 que l'Afrique du Sud a consenti à se retirer de la Namibie. L'indépendance réelle est arrivée en 1990. En 1994, l'Afrique du Sud a finalement remis Walvisbaai.

Société et culture

Il y a de nombreuses communautés différentes vivant en Namibie. Owambo, Kavango, Damara, Nama, Caprivi, San, Baster et Tswana vivent tous dans ce pays. Des relations mélangées se sont développées dans le temps et ont donné naissance à une nouvelle minorité. Six pour cent de la population est blanche.

Les Sans sont les personnes qui vivent ici depuis le plus de temps. On les appelle aussi Boschimans. Leur amour pour la musique et la danse les caratérise. Le mot 'San' signifie 'étranger'. Ce nom fut donné par leurs rivaux, les Khoikhoi. C'est pourquoi les Sans préfèrent être appelé les Boschimans.

Les Namas vivent dans le sud. Durant le dix-neuvième siècle, ils sont arrivés en Namibie. Dans le passé ils étaient mentionnés aussi comme Hottentots. Ils vivaient près du Fleuve Orange, mais l'exploitation des mines de diamant les a fait migrer vers le nord. Ils ont une longue tradition de poésie et de contes oraux. Pour ce peuple la musique est aussi une partie importante de leur identité.

Les plus nombreux sont les Owambo. Presque la moitié de la population namibienne appartient à ce groupe. Il existe huit tribus en Namibie. Elles ont toutes leurs propres rois et langues. Comme ces langues se ressemblent, elles sont toutes classifiées comme appartenant à la famille de langue Oshiwambo.

Malgré le génocide de 1904, il y a encore un petit groupe de Herero vivant en Namibie. Ces personnes sont étroitement liées avec les Himba qui vivent aussi dans le pays. Depuis toujours, les deux groupes sont des bergers. Leurs langues, l'Otjiherero et le Zemba, sont très semblables. À l'origine, les Herero comme les Himba portaient peu d'habits. De nos jours, les femmes Himba portent encore une sorte de petite jupe. D'un autre côté, les femmes Herero sont venues à porter des robes de style victorien à cause de leur fréquent contact avec les Européens.

Les Damara habitèrent probablement la zone avant les Nama et les Herero qui arrivèrent aux dix-huitième et dix-neuvième siècles. À l'origine, ce groupe vient de Zambie ou du Zimbabwe. De nos jours, plus de cent mille Damara vivent en Namibie.

Les Baster vivent à Rehoboth, à quelques quatre-vingt-dix kilomètres au sud de Windhoek. Ils viennent des colons européens, d'abord des Néerlandais, puis des communautés locales africaines Khoisan. Ces communautés sont actuellement composées de Khoikhoi et de San. Il existe environ 35 mille Baster qui vivent dans une zone de 14 mille kilomètres carrés.

Dans la région de Caprivi vivent les communautés Caprivi. C'est un terme générique utilisé par toutes les différentes tribus vivant ici et qui peut différer substantiellement parmi elles.

La Namibie est le pays à la plus faible densité du monde, malgré le grand nombre de différentes tribus. Moins de deux millions de personnes peuplent la Namibie. La plupart des Namibiens vivent dans les zones rurales.
                                                                                                                                                                                                                                              Il y a autant de langues en Namibie qu'il y a de tribus différentes. La langue officielle est l'anglais. Cependant, moins d'un pour cent de cette population sait parler l'anglais. Les différents groupes utilisent l'africain pour communiquer entre eux. Un groupe considérable parle les langues Nama, Damara, Herero et Kavango.

À part les religions traditionnelles africaines, le Christianisme est largement répandu en Namibie. Quatre-vingt à quatre-vingt-dix pour cent de la population sont de cette religion. Beaucoup de Nama se sont convertis à l'Islam. Ils représentent maintenant le plus grand groupe de musulmans en Namibie.

Situation politique

Depuis 1990 la Namibie est une république, divisée en trente districts. Le président actuel est Hifikepunye Lucas Pohamba. Le parti dirigeant est le SWAPO. En 2005, Pohamba a prêté serment pour sa fonction. Il a succédé à Sam Nujoma, le premier président de la république indépendante de Namibie. Le pays a rejoint les Nations-Unies et l'Union Africaine. La Namibie est un pays en paix.

Un des fers de lance du gouvernement SWAPO est la redistribution de terre à la population. À cause de son passé colonial, les trois-quarts de la terre sont entre les mains de seulement vingt pour cent de la population. Le processus de redistribution de la terre va très lentement, comme la constitution permet seulement à la terre d'être vendue quand le propriétaire terrien en donne la permission.

Économie

L'économie namibienne est essentiellement axée sur l'exploitation minière et l'industrie. Quoique seulement un pour cent du sol de la Namibie puisse être cultivé, presque la moitié de la population trouve son revenu dans le secteur agricole. Le taux de chômage est très élevé. Trente à quarante pour cent des gens sont sans emploi. L'inégalité de revenu est aussi très élevée.

À cause de leur histoire partagée, les économie sud-africaines et namibiennes sont étroitement liées. La Namibie est le cinquième plus grand producteur d'uranium. En plus de cela, c'est le fournisseur principal de diamants de qualité. Le sous-sol contient une quantité de plomb, d'argent, d'étain et de tungstène.

Le tourisme est une source prochaine de revenu pour la Namibie. Chaque année, autour d'un million de personnes visitent le pays. Les touristes viennent principalement de l'Afrique du Sud, de l'Allemagne, de la Grande-Bretagne, de l'Italie et de la France. La Namibie est connue pour son écotourisme. Ce sont particulièrement les parcs de faune et de flore avec beaucoup d'espèces animales qui forment une attraction majeure.

La monnaie namibienne est le Dollar.

Géographie et climat

La Namibie couvre 824 268 kilomètres carrés de terre et s'étend sur le côté sud-ouest de l'Afrique du Sud. Le pays a une frontière commune avec l'Angola, la Zambie, le Botswana et l'Afrique du Sud. À l'ouest de la Namibie se trouve l'Océan Atlantique. Entre l'Angola et le Botswana se trouve une petite bande de terre, d'environ trente kilomètres de large. Cette Bande de Caprivi appartient à la Namibie. Le secteur a été nommé d'après un chancelier allemand Georg Leo von Caprivi di Caprara di Montecuccoli. La Bande de Caprivi a été le théâtre de la guerre d'indépendance qui sévit de 1960 à 1990. L'Armée de Libération Caprivi voulait être séparée de la Namibie. De nos jours, la région est principalement constituée de Parcs nationaux.

Le paysage est divisé en plusieurs zones avec leurs propres caractéristiques. Le long de l'Océan Atlantique, vous trouverez le désert de Namib. Le Désert de Kalahari longe la frontière du sud-ouest avec le Botswana. En Namibie centrale, on peut trouver des régions boisées et de savane. Finalement, ces régions boisées deviennent des forêts luxuriantes dans le nord-est.

Il existe cinq fleuves majeurs qui coulent à travers la Namibie. Le Kunene, l'Okavango, le Kwando et le Zambèze forment des frontières naturelles avec le Botswana et la Zambie. Les trois premiers fleuves peuvent être suivis jusqu'en Angola. Le dernier a son origine en Zambie. Le fleuve Orange coule à travers le sud. Ce fleuve a sa source dans le Drakensbergen à la frontière entre l'Afrique du Sud et le Lesotho. Finalement, le Fleuve Orange forme la frontière entre l'Afrique du Sud et la Namibie. Au sud vous trouverez aussi le Brandberg. Cette montagne est la montagne la plus haute de la Namibie. Son sommet est à 2579 mètres d'altitude.

Au sud se trouve le Canyon de la Fish River. Ce canyon à couper le souffle est entouré par des falaises.

La Namibie est le seul pays au monde à avoir inclus la protection et la préservation de sa nature dans sa constitution.

Le climat namibien est aride. Les mois les plus chauds sont janvier et février. La température moyenne de jour se trouve autour de trente degrés. Pendant l'hiver, de mai à septembre, la température varie entre moins six degrés Celsius la nuit à vingt degrés pendant le jour. En général les jours d'hiver sont aussi ensoleillés et clairs. La plupart des pluies tombent en été.

Circulation et infrastructure de transport

Les routes namibiennes peuvent être parfois horribles. On recommande aux voyageurs qui veulent voyager entre des villages et à l'extérieur des grandes villes d'amener avec eux quelques roues de secours. Le réseau routier connecte la Namibie avec les pays voisins l'Angola, le Botswana, l'Afrique du Sud, le Zimbabwe et la Zambie.
Le transport par car est limité. Depuis Windhoek il y a des cars pour Johannesburg et Le Cap. Des minibus relient Oshakati et Keetmanshoop.

Le réseau de chemin de fer est clairsemé. La ligne principale va de la frontière avec l'Afrique du Sud par Keetmanshoop et ensuite jusqu'à Walvisbaai. Ensuite elle va jusqu'à Windhoek, Okahandja et Swakopmund. Les villes Omaruru, Otjiwarongo, Otavi, Tsumeb et Grootfontein sont aussi reliées par le chemin de fer.

Walvisbaai et Luderitz sont les ports les plus importants de Namibie. C'est particulièrement l'industrie de la pêche de Walvisbaai qui forme une contribution considérable à l'économie de la Namibie.
Il existe huit aéroports en Namibie. Les voyageurs volant depuis l'extérieur de la Namibie arriveront à l'Aéroport International de Windhoek Hosea Kutako. Cet aéroport se trouve à environ cinquante kilomètres au sud de Windhoek.

Nourriture et boisson

Les visiteurs seront probablement surpris par la nourriture namibienne. Des insectes font partie des ingrédients de la cuisine namibienne. Un mets délicat populaire pour les ruraux mais aussi pour la population urbaine est la chenille mopane. La chenille peut être trouvée sur l'arbre mopane, de là son nom. En Oshiwambo, la langue le plus souvent utilisée, l'insecte est appelé omagungu. L'omagungu est fréquemment servi avec du porridge de maïs.

Beaucoup de communautés namibiennes ont leur propre façon de cuisiner leurs ingrédients populaires. Les légumes qu'on mange fréquemment sont le potiron, les poivrons et l'oignon. Les colons ont apporté leurs propres produits alimentaires en Namibie. Les allemands ont introduit leurs pâtisseries sucrées typiques et la viande. Les bratwursts viennent ensemble avec l'Oktoberfesten en octobre, là où la bière et le vin sont aussi en abondance. De l'Afrique du Sud vient le Boerworst: la saucisse du fermier.

Les boissons typiques namibiennes sont par exemple walende et mataku. Le premier est un distillat de palmier semblable à la vodka. Ceux qui ont réussi à mettre la main sur le mataku ont bu du vin fait de pastèques.

Fuseau horaire

Le fuseau horaire de Namibie est GMT/UTC+ 1. En été l'heure est de GMT/UTC+ 2. Elle est retardée en hiver.

Hébergement

Comme le tourisme est une source prochaine de revenu, il y a des hôtels chaleureux et bien tenus en Namibie.

L'écotourisme est aussi très populaire en Namibie. Les touristes peuvent passer la nuit dans des huttes primitives ou des tentes. On vous recommande de faire du camping dans les Parcs nationaux. il ya beaucoup de terrains de camping. On déconseille fortement le camping sauvage. Souvent, il est aussi possible de passer la nuit dans les fermes. Dans les chambres d'hôtes, on peut dormir sous des tentes mais aussi à l'intérieur.
Dans les villes, il existe la possibilité du Bed & Breakfast.

Sources externes

Pour plus d'informations sur la Namibie nous recommandons Google et les sources suivantes: