Numéro gratuit:
0805 08 90 02
Autohuur Tsjechië Car rental Czech Republic Mietwagen Tschechische Republik Autohuur Tsjechië Biluthyrning Tjeckien Location de voitures République tchèque Alquiler de coches República Checa Autonoleggio Repubblica Ceca Billeje Tjekkiet Bilutleie Tsjekkia Autovuokraamo Tšekin tasavalta Aluguer de carros República Checa Wypożyczalnia samochodów Czechy Autovermietung Tschechische Republik Mietauto Tschechische Republik
Location de voitures République tchèque

Location de voitures République tchèque

Accueil

EasyTerra location de voitures est une société indépendante. Notre système compare les tarifs des agences de location de voitures connues afin que vous puissiez réserver une voiture de location bon marché partout dans le monde.

Où aimeriez-vous louer une voiture?

La retourner dans une autre station?

Où voulez-vous retourner votre voiture de location?

Date de prise de possession
à
Date de retour
à
Recherche

Avis récents

Note moyenne: 10.0 / 10
Nombre d'avis: 3
Budget Aéroport de Prague

"EasyTerra.. Nous avons fait de nombreuses réservations. Chaque fois, nous étions très satisfaits. Le site internet est facile et intuitif. Les arrangements pour la récupération et le dépôt sont également excellents."


2015-03-19 11:35
Budget Aéroport de Prague

"Jusqu'à présent, EasyTerra a été fiable à 100 %.. "Chaque fois que je veux louer une voiture, j'utilise EasyTerra. Jusqu'à présent, je n'ai jamais été déçue et ils m'ont prouvé être fiable à 100 %. Donc pourquoi courir le risque de nous tourner vers un concurrent/collègue ? Non, très sincèrement, je ne peux que vraiment recommander EasyTerra à tout le monde.""


2015-03-10 15:27
Budget Aéroport de Prague

"Plateforme parfaite, claire et transparente. "Toutes les réservations que j'ai faites jusqu'à présent se sont passées sans aucun problème. Tous les documents sont complets et ont été reçus par email. Il aurait été plus facile qu'il crée une application grâce à laquelle vous ne seriez plus obligé d'imprimer les documents.""


2015-03-10 13:37
De grandes marques. Comparez et économisez!

"J'ai loué une voiture plusieurs fois avec EasyTerra, dans plusieurs plays. Et à chaque fois, le service était exceptionnel."

Antoine Dubois
Paris, France

Villes en République tchèque

EasyTerra Location de voitures République tchèque compare les tarifs proposés par différentes agences de location de voitures dans les villes suivantes :

Informations sur l’endroit pour République tchèque

Location voiture République tchèque
Location voiture République tchèque

Introduction

La République tchèque est un beau pays pour les vacances avec une nature impressionnante. Le paysage se caractérise lui-même par des forêts étendues et des collines vertes, se différenciant des hautes montagnes. Là, vous pourrez profiter de belles promenades en vélo et à pied. Il est aussi possible de prendre du repos dans un camping tranquille près de l'eau. Les villes de la République tchèque possèdent d'extraordinaires et historiques églises, palais, châteaux, et forteresses. Dans Prague, la capitale, il y a beaucoup de choses à voir et à faire. Il y a de nombreux musées, théâtres, boutiques, galeries et monuments. La République tchèque est moderne d'une manière surprenante et surtout bon marché. En bref: une destination de vacances attrayante pour les jeunes comme pour les moins jeunes.

Histoire

L'actuelle République tchèque exista sous forme de trois régions: la Bohême, la Moravie et la Silésie. Jusqu'au premier siècle avant Jésus-Christ, ces régions furent occupées par des Celtes. Au sixième siècle après Christ les Slaves, venant de l'est et du nord, pénétrèrent dans le pays et s'installèrent le long de la rivière la Moldau (“Vltava”). Autour de l'an 830, le souverain Mojmír I établit le Grand Etat Morave, qui comprenait l'actuelle République tchèque et la Slovaquie. Une grande partie de la population s'est convertie au Christianisme.

Au dixième siècle après Jésus-Christ l'état fut attaqué par les Hongrois. Après cela l'état fut divisé en plusieurs pays: Hongrie, Bohême, Pologne et le Saint-Empire romain germanique. La dynastie des Prémyslides prit le pouvoir et gouverna les Tchèques en Bohême et en Moravie. Pas beaucoup plus tard, la Moravie et la Silésie furent amenées sous la couronne. En ces jours-là, la Bohême avec Prague, sa capitale, formaient le centre politique et culturel du Saint-Empire romain germanique.

Dans la période qui suivit, le pays tomba en crise. Sous la présidence de John Hus la population résista contre la forte influence germanique. En 1419 les guerres Hussites éclatèrent et les allemands furent alors rejetés hors de la ville. La population voulait aussi plus de liberté de religion. La révolution dura jusqu'en 1438. En 1526 la Bohêmie tomba sous le régime des Habsbourg. L'Empereur Ferdinand I renforça l'Eglise catholique. Quand Rudolf II devint empereur (en 1575), une nouvelle période de croissance arriva pour Prague. Le successeur de Rudolf II, nommé Ferdinand II, ne fut pas tolérant envers les protestants et donc ces derniers se rebellèrent. En 1618 la guerre des Trente Ans fut déclenchée. Cette guerre causa de nombreux dommages et l'Etat de Bohême se détériora. Ce n'est pas avant la fin du dix-septième siècle que l'économie du pays se redressa.

Le dix-neuvième siècle se caractérisa par la croissance de la conscience nationale chez la population tchèque. Ils obtinrent plus de liberté de religion et la langue tchèque fut autorisée dans les écoles. Graduellement, il y eut plus d'intérêt pour la culture, l'histoire et la langue tchèques. En 1861, le tchèque devint la deuxième langue officielle en Bohême. Les Tchèques luttèrent pour leur autonomie, tandis que les allemands voulaient diriger eux-mêmes l'État de Habsbourg. En 1918 les Tchèques obtinrent ce qu'ils avaient espéré: une République tchèque indépendante. Masaryk fut le premier président. La république exista de nations différentes, à savoir des Tchèques, des Allemands, des Slovaques, des Hongrois et des Russes.

Avec la Seconde Guerre mondiale l'indépendance de la Tchécoslovaquie arriva à sa fin. L'Allemagne occupa les Sudètes, la Bohême et la Moravie. Après la Seconde Guerre mondiale l'état ne retrouva pas son indépendance. En 1948, les communistes prirent le pouvoir lors du coup de Prague et donc la Tchécoslovaquie devint une république populaire. En 1968, le réformateur Alexander Dubek devint le leader du parti communiste. Sous son régime commença une période de libéralisation. Cependant, la démocratie naissante n'était pas appréciée par les pays voisins. Les troupes du Pacte de Varsovie occupèrent la république et rétablirent le communisme traditionnel. Depuis ce moment différentes manifestations eurent lieu. La population voulait plus de droits et plus de liberté.

En 1989 commença la Révolution de Velours où des millions de citoyens se mirent en grève. Finalement, cette révolution prit place sans aucune violence (c'est pour cela qu'on l'appelle ainsi). Finalement le régime communiste fut renversé. Havel fut choisi comme nouveau président par le Parlement. La relation entre les Slovaques et les Tchèques empira. Les Slovaques se sentaient inférieurs. Depuis la déclaration de souveraineté du Parlement slovaque en 1992, la République tchèque et la Slovaquie continuent comme deux états séparés depuis 1993. Havel est devenu le président de la République tchèque. La démocratisation s'est poursuivie et la même année la République tchèque est devenue membre de l'ONU. Le pays s'est approché de l'ouest. En 2004, la République tchèque a rejoint l'Union Européenne. En 2003, le Premier ministre du pays, Václav Klaus, a succédé à Havel comme président.

Société et culture

La République tchèque compte dix millions d'habitants, dont 81% sont Tchèques et approximativement 13% sont Moraves. En général, les Moraves sont aussi considérés comme faisant partie de la population tchèque. À côté de cela des centaines de nationalités vivent en République tchèque comme des Slovaques, des Allemands, des Hongrois et des Polonais. Les Tziganes (Bohémiens) forment un petit pourcentage de la population. Bien qu'à partir des années 90 la démographie a longtemps été en baisse, le nombre d'habitants est en hausse. Ceci vient du fait qu'il y a plus de personnes qui viennent vivre en République tchèque que d'habitants qui quittent le pays.

La plupart des croyants de la République tchèque sont catholiques (environ 40%). Approximativement 400 000 habitants sont membres de l'Eglise hussite. Un plus faible pourcentage de la population est protestant. De plus, le pays compte des juifs, des bouddhistes et des musulmans. Une grande partie de la population est athée. Quelques personnes vont à l'église avec fréquence.

Une très grande partie de la population parle le tchèque (97%). Tout comme les langues polonaise et slovaque, le tchèque est une langue slave de l'ouest. C'est l'une des langues les plus vieilles d'Europe et elle est parlée par environ douze millions de personnes. De plus, beaucoup de Tchèques parlent aussi l'allemand et l'anglais.

La République tchèque est connue pour son grand nombre de monuments historiques. Le pays a plus de 2 700 palais et châteaux. Il y a aussi de belles cathédrales gothiques. Dans différentes villes se trouvent d'importants monuments culturels. De plus, quelques villes comme Telc, Cesky Krumlov, Kutna Hora et Prague sont inscrites sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. On peut trouver dans tout le pays des théâtres et des musées. Depuis que la République tchèque est un pays catholique, de nombreuses fêtes chrétiennes sont célébrées. Noël et Pâques sont spécialement importants et amènent de nombreuses traditions. Il existe aussi des jours fériés typiquement tchèques, comme l'expulsion de l'hiver le 30 avril ou la commémoration de John Hus le 6 Juillet.

La République tchèque compte quelques auteurs et compositeurs connus. Frans Kafka et Vaclav Havel sont par exemple des auteurs tchèques. Antonín Dvoák, Bedich Smetana et Leoš Janáek sont trois grands compositeurs tchèques. Pour finir, la République tchèque est connue pour ses stations thermales. Largement disséminées dans le pays, il existe plus de quarante stations thermales mondialement connues qui possèdent des sources thermales et minérales comme base. Les gens croient que ces sources ont un effet thérapeutique.

Situation politique

La République tchèque est une république avec une démocratie parlementaire. Le pouvoir législatif est entre les mains du parlement. Le parlement est formé de deux chambres, le Sénat et la Chambre des députés. Le Sénat compte 81 membres et la Chambre des députés a 200 membres. Les membres du Sénat sont élus pour une période de six ans; les membres de la Chambre des députés pour quatre ans. Le premier ministre est le Chef de l'Etat.

Le président a le pouvoir exécutif. Depuis 2003 Václav Klaus est le président du pays. Il est élu pour cinq ans par la majorité des deux chambres. Le président nomme les ministres, c'est le président de la Banque centrale et il a le pouvoir d'accorder des remises de peine.

La République tchèque a un système multiparti. Cela veut dire que plusieurs partis politiques peuvent participer aux élections. Par cela le pouvoir politique est divisé. Les partis importants de gauche sont le "Parti Communiste de Bohême et de Moravie" et le "Parti Social Démocratique tchèque". Les partis du centre sont l'"Union Démocratique et Chrétienne - Parti du Peuple Tchécoslovaque" et le "Parti Vert". Les deux partis importants de la droite sont le "Parti Démocratique des Citoyens" et les "Démocrates Européens SNK". En 2006 le "Parti Démocratique des Citoyens" a reçu le plus grand nombre de votes.

Tout Tchèque de 18 ans ou plus a le droit de vote. Dès l'âge de 21 ans, les citoyens peuvent être élus à la Chambre des députés. L'âge limite pour le Sénat est plus haut: dès 40 ans.

Économie

Le président de la République tchèque est un partisan de l'économie de libre marché. Depuis 1991 l'économie du pays a été privatisée pour une grande part. Pour stimuler l'économie de libre marché, les prix ont été libérés. Bien que ceci ait d'abord mené à l'inflation, ensuite le niveau des prix a diminué à un niveau acceptable. L'économie tchèque peut être dite stable et développée.

Des investissements étrangers forment un aspect important de l'économie tchèque. La plus grande partie des investissements (75 %) vient des pays de l'Union européenne. Le secteur tertiaire financier est un secteur particulièrement attractif pour des sociétés étrangères d'investissement. Les investisseurs profitent de la population active tchèque bien instruite, qui est formée par environ 15 millions d'habitants. Un grand pourcentage travaille dans le secteur industriel.

Juste un petit pourcentage de la population active travaille dans l'agriculture. Beaucoup de sociétés de ce secteur sont privatisées. La production est principalement faite pour la consommation du pays. La récolte n'est pas suffisante pour le pays entier; en plus de la production propre la République tchèque importe aussi plusieurs produits agricoles, dont certains sont des betteraves à sucre, des pommes de terre, du blé et du houblon.

L'industrie représente un secteur important dans l'économie tchèque. L'industrie chimique est une branche importante et stratégique. C'est spécialement l'industrie chimique lourde qui apporte de hauts revenus. D'autres industries importantes sont la construction mécanique, le travail des métaux et la production de fer et d'acier. Deux exemples de produits d'importation industriels sont les produits chimiques lourds et les fibres synthétiques. Les produits d'exportation sont plusieurs agents chimiques comme des détergents.

L'économie de marché a fait grandir le secteur tertiaire. Beaucoup de sociétés ont été établies et le tourisme a aussi augmenté. En outre le secteur bancaire a été privatisé. Une grande partie appartient aux investisseurs étrangers. Le commerce est aussi très important pour l'économie tchèque. Le commerce principal a lieu avec les pays de l'Union européenne et le ALECE (l'Accord de Libre-échange de l'Europe centrale). Bien 30 % des produits d'exportation sont destinés à l'Allemagne. À côté de cela, la Slovaquie et la Russie sont d'importants partenaires commerciaux. Des machines, du métal et de l'électronique sont exportés. Des produits chimiques, des machines et de l'équipement de transport sont beaucoup importés.

La République tchèque ne marche pas avec l'euro. La monnaie légale est la couronne. Une couronne (Kc) vaut 100 helaru. Un euro est équivalent à environ 30 couronnes.

Géographie et climat

La République tchèque se situe en Europe Centrale et est un pays relativement petit. La superficie totale du pays est de presque 79 000 km2. Au nord, elle est limitrophe de la Pologne, à l'est de la Slovaquie, à l'ouest de l'Allemagne et au sud de l'Autriche. Le pays n'est pas près de la mer. Les deux régions importantes sont la Bohême (ouest) et la Moravie (est).

La République tchèque se compose de plusieurs régions de plaine qui sont séparées par de hautes montagnes. Le paysage se caractérise lui-même par de petites collines, des forêts étendues, des pâturages et des zones marécageuses. Au sud-ouest le long de la frontière, se trouve la Forêt de Bohême. C'est un massif montagneux bas de pas moins de 200 kilomètres de long. Le massif montagneux continue en Allemagne et en Autriche. Les montagnes de l'Erz sont d'autres massifs montagneux au nord-ouest et les montagnes des Sudètes dans la zone frontalière entre l'Allemagne, la Pologne et la République tchèque. La chaîne montagne de la Sumava est la réserve naturelle la plus grande de l'Europe Centrale. La rivière Moldau prend source dans ce secteur. Dans les Montagnes Géantes, à la frontière de la République tchèque et de la Pologne, la rivière de l'Elbe a sa source. Le point culminant de la République tchèque (1 601 mètres), la montagne Sniejka, se trouve aussi dans ce secteur.

Prague est la capitale du pays (en Bohême Centrale). C'est une belle ville avec une riche culture. Il y a de nombreux beaux bâtiments, des châteaux, et des églises, aussi bien que des musées et des théâtres. Les environs de la ville représentent la zone à la densité de population la plus grande de la République tchèque. Dans Prague elle-même il y a plus d'un million de Tchèques. Après Prague, Brno est la ville la plus grande du pays. Cette ville du sud de la Moravie a presque 400 000 habitants. La cité Cesky Krumlov est connue pour ses monuments historiques. Ostrava, Pilsen, Olomouc, Kutna Hora, Telc, Ceske Budejovice et Pardubice sont d'autres villes de la République tchèque.

Le climat de la République tchèque est un climat d'Europe Centrale. À l'est l'influence du continent est plus grande, ce qui produit de grandes différences entre les températures de l'été et de l'hiver. La plupart des pluies sont en été. Les vallées de Bohême ont les précipitations les plus faibles. Les zones de montagne sont souvent toutes enneigées en hiver. Dans les secteurs de plaine, il y a de temps en temps des chutes de neige et de pluie. Juillet est le mois le plus chaud de l'année avec une température moyenne entre 18 et 21 degrés Celsius. Les températures peuvent aussi monter jusqu'à plus de 30 degrés Celsius. Janvier est le mois le plus froid avec une température moyenne au-dessous de zéro. Les températures de Moravie sont souvent plus hautes qu'en Bohême. La Moravie a aussi moins de pluie. Prague est relativement chaude et sèche car la ville se trouve abritée au milieu d'un bassin de plusieurs rivières.

Circulation et infrastructures des transports

La République tchèque peut être atteinte de différentes façons. Plusieurs trains internationaux circulent de et vers Prague. À l'intérieur du pays il est aussi possible de voyager en train. Le chemin de fer est géré par eské dráhy (CD). Les voies ferrées ont une longueur totale de 9 500 kilomètres. La gare la plus grande et la plus importante, Praha hlavní nádraží, est à Prague. Voyager en train en République tchèque est très bon marché.

Elle peut aussi être atteinte en bus. Cependant, le voyage prend beaucoup plus de temps que par avion. En République tchèque il y a de nombreux bus. Il y a beaucoup de bus spécialement à Prague. À côté des bus la ville offre aussi le métro et le tramway. C'est possible de voyager en tramway dans les villes de Brno, Pilsen, Liberec, Olomouc et Ostrava aussi bien.

L'Aéroport de Prague Ruzyn est l'aéroport le plus grand de la République tchèque. On peut trouver d'autres aéroports internationaux à Brno, Ostrava, Karlsbad et Pardubice. CSA Czech Airlines est la compagnie nationale. L'avion n'est presque jamais utilisé pour voyager dans la République tchèque, parce que c'est beaucoup moins cher par le train, le bus ou la voiture et les distances sont raisonnables.

Le réseau routier de la République tchèque est d'environ 55 000 kilomètres dont seulement 500 kilomètres sont des autoroutes. De toute façon, la qualité des routes principales est très bonne et les routes locales et régionales sont souvent de bonne qualité. La vitesse maximum sur autoroute est de 130 km/h et sur route principale de 90 km/h. Dans les zones urbaines la vitesse maximum est de 50 km/h.

Nourriture et boisson

La République tchèque a été influencée par les pays voisins comme la Hongrie, l'Autriche et l'Allemagne. Par conséquent, les plats tchèques et les desserts comme le goulasch et l'apfel strudel (strudel aux pommes) peuvent être aussi rencontrés dans d'autres pays. Pour les recettes tchèques typiques on utilise principalement des céréales, des légumineuses, des pommes de terre et de la viande. Autrefois chacun pouvait cultiver ces ingrédients soi-même. Il y a quelques plats tchèques uniques comme des boulettes de pâte, qui sont faites d'un mélange de farine ou de pommes de terre crues ou bouillies. Elles sont souvent servies comme un accompagnement. Les bramboráky sont des cookies de pomme de terre cuits au four et le topinky est du pain toasté. Les Tchèques mangent très peu de poisson. Les Tchèques mangent aussi plus de viande que de légumes.

Lager (bière) est la boisson favorite des Tchèques. Ils disent que ce type de bière vient de la ville de Pilsen. La bière (pivo) n'est pas seulement utilisée pour boire, mais aussi pour préparer la nourriture. Un tchèque boit en moyenne 150 litres de bière par an. La Becherovka est une liqueur typique aux herbes qui contient 38% d'alcool.

Il existe de nombreux restaurants en République tchèque avec à la fois des plats traditionnels et internationaux. Aller dîner est relativement bon marché. Les restaurants sont souvent ouverts jusqu'à 23 heures. La plupart des restaurants sont fermés le lundi. Il est normal de donner un pourboire entre 5% et 12%.

Hébergement

La République tchèque est devenue une destination de vacances populaire ces dernières années. Cela est manifeste par les millions de gens qui visitent le pays chaque année. La qualité des hôtels diffère beaucoup. Les hôtels les plus luxueux et chers sont à Prague. Aux abords de la ville, on peut trouver des hôtels plus basiques et bon marché. On peut passer une nuit économique dans l'une des nombreuses auberges de jeunesse. Il y a aussi des campings; tout comme les hôtels, la qualité peut beaucoup différer. Certains campings ont principalement des clients tchèques. La qualité est en général meilleure, mais les prix sont plus élevés. Bien sûr il est aussi possible de passer la nuit dans des maisons de vacances ou des pensions. Une petite maison d'hôte tchèque typique est une façon excellente pour goûter à l'atmosphère familiale tchèque.

Fuseau horaire

La République tchèque est sur le fuseau horaire GMT +1. C'est le Temps de l'Europe Centrale (TEC). En Mars l'horloge avance d'une heure.

Sources externes

Pour plus d'informations à propos de la République tchèque, nous recommandons Google et les sources suivantes: