Numéro gratuit:
0805 08 90 02
Autohuur Zwitserland Car rental Switzerland Mietwagen Schweiz Autohuur Zwitserland Biluthyrning Schweiz Location de voitures Suisse Alquiler de coches Suiza Autonoleggio Svizzera Billeje Schweiz Bilutleie Sveits Autovuokraamo Sveitsi Aluguer de carros Suíça Wypożyczalnia samochodów Szwajcaria Autovermietung Schweiz Mietauto Schweiz
Location de voitures Suisse

Location de voitures Suisse

Accueil

EasyTerra location de voitures est une société indépendante. Notre système compare les tarifs des agences de location de voitures connues afin que vous puissiez réserver une voiture de location bon marché partout dans le monde.

Où aimeriez-vous louer une voiture?

La retourner dans une autre station?

Où voulez-vous retourner votre voiture de location?

Date de prise de possession
à
Date de retour
à
Recherche

Avis récents

Note moyenne: 9.5 / 10
Nombre d'avis: 11
Avis Aéroport de Bâle-Mulhouse

"Bon rapport qualité-prix. Bonne organisation mais il faut vérifier de près les sociétés avec lesquelles ils travaillent. Leurs conditions peut différer, notamment au niveau de l'essence."


2015-03-11 09:29
Europcar Aéroport de Genève (Suisse)

"C'est facile !. Rapide, qualité et bon rapport qualité-prix."


2015-03-10 21:19
Citer Aéroport de Genève (France)

"Société de location de voitures avec de bonnes offres. Moyennement satisfait d'EasyTerra. J'ai loué une voiture plusieurs fois ; le tarif était Ok."


2015-03-10 20:00
Europcar Aéroport de Genève (Suisse)

"Rapide et facile !. Nous avons toujours utilisé EasyTerra pour louer une voiture car c'est un moyen facile et rapide de réservation. Le rapport qualité-prix est bon et ils possèdent un site internet clair et organisé. Louez une voiture en seulement quelques clics !"


2015-03-10 17:33
Europcar Aéroport de Genève (France)

"Bon site, bons prix, bon service et informations claires. Bonnes voitures de location, à un bon prix, sur un site internet qui est vraiment facile d'utilisation. Toutes les informations sont claires et transparentes. Recommandable."


2015-03-10 13:51
De grandes marques. Comparez et économisez!

"Je cherchais un site très simple pour comparer les prix de toutes les agences de location. C'est exactement ce que fait EasyTerra."

Cécile Lefebvre
Nice, France

Villes en Suisse

EasyTerra Location de voitures Suisse compare les tarifs proposés par différentes agences de location de voitures dans les villes suivantes :

Informations sur l’endroit pour Suisse

Location voiture Suisse
Location voiture Suisse

Introduction

La Suisse est un pays relativement petit situé au centre de l'Europe. Officiellement la Suisse n'a pas de capitale. Depuis 1848 Berne est la ville fédérale. L'architecture dans le coeur de cette ville a un style monumental. D'autres villes suisses célèbres sont Genève, Zurich et Bâle.

Les touristes visitent principalement la Suisse pour admirer ses magnifiques paysages naturels. Les Alpes majestueuses sont très prisées. Les trois sommets de l'Eiger, le Mönch et le Jungfrau sont utilisés pour donner une image idyllique du pays et sont en général présentés ensemble. Les randonneurs peuvent profiter d’une multitude de charmants parcours depuis de simples balades au milieu des prés alpins jusqu’aux excursions de montagne, bénéficiant d’un air d’une grande pureté. Les lacs bleus clairs de Suisse avec leur eau glacée sont un régal pour l'œil. En outre, la Suisse est une destination très réputée pour les sports d'hiver. Chaque année, d’innombrables skieurs et surfeurs profitent de la neige d’un des meilleurs domaines skiables du monde. Les stations de sport d'hiver les plus célèbres sont Davos, Saint-Moritz et Zermatt. La Suisse est un beau pays prospère, et en hiver, particulièrement accueillant.

Histoire

En 1291 la Suisse est née en tant qu’état fédéral. Les trois communes rurales Uri, Schwyz et Unterwald, ont fondé une confédération qui s’est développée jusqu’à former la Suisse actuelle.

Bien avant cela, dès l'âge de la pierre, des tribus ont peuplé le secteur autour de l’actuelle ville de Coire. Certains des objets qui ont été retrouvés datent de plus de onze mille ans. D'autres vestiges datent d’environ 3800 av. J.-C. Ainsi, depuis très longtemps le secteur a été habité. Les 'âges' de la pierre, du cuivre et du bronze, ont été témoins des allers et venues de différents peuples dont la plupart vivaient de la chasse et de la cueillette.

Les tribus Helvètes ont migré au travers des montagnes et ont finis par s’établir. C’est aux environs de 1500 av. J.-C que des tribus celtiques se sont installées dans différentes parties la Suisse actuelle. Au premier siècle av. J.-C les Helvètes ont voulu conquérir la Gaulle mais ils ont été repoussés et renvoyés dans leur terre par les armées de Jules César.

Au premier siècle après Jésus-Christ, toutes les Alpes sont passées sous la domination de l'Empire romain. En conséquence, toute la culture s’est romanisée. Avenches, dans le canton de Vaud, est devenu le centre administratif de Rome pour cette région. Aujourd'hui encore on peut admirer l'amphithéâtre romain d’Avenches.

Au troisième siècle, le secteur des plaines de la Suisse a été occupé par les Alamans (ou Alémans lesquels étaient un ensemble de tribus germaniques. Les tribus Gallo-romaines se sont retirées dans les montagnes. C'est de cette manière que la langue allemande est arrivée en Suisse et que la langue  romanche a été repoussée dans les hauteurs des Alpes.

C’est au quatrième siècle que le christianisme s’est introduit dans ces régions composant la Suisse actuelle. C’est dans les villes de Genève, Bâle et Sion que les premières églises ont été construites et que les premiers évêchés ont été fondés. Dans la partie orientale de la Suisse, jusqu'au septième siècle, les divers groupes d'Alamans ont conservé leur propre religion. Ils ont continué à adorer des dieux comme Wodan et Thor.

À la chute de l'Empire romain, les rois de Bourgogne ont gouverné la Suisse. Ensuite les Francs les ont chassés. Puis à la suite du Traité de Verdun le territoire est passé sous domination de l’Empire Carolingien. À cette époque la Bourgogne, la Lorraine et l’Allemagne faisaient partie de l'Empire romain chrétien.

Au dixième siècle, la domination des Carolingiens a décliné. Les sarrasins et les magyars ont détruit des villes comme Bâle et Saint-Gall. I Otto a battu les Magyars en 955, et il a intégré ces régions au sein de son Empire romain chrétien.                                                                                                                                                                                                        

Pendant l'onzième siècle, la famille Zahringen a fondé des villes comme Berne, Thun, Murten et Fribourg. Quand, au début du treizième siècle la dynastie Zahringen a disparue, la Maison de Habsbourg a rivalisé avec les Kyburgians pour la domination de ces régions. Finalement, ce sont les Habsbourg qui l'ont remporté.

Jusqu’en 1291, les cantons d'Uri, Schwyz et Unterwald -mentionnés antérieurement- furent soumis à la Maison de Habsbourg. Mais cette même année, ces trois cantons ont fait alliance en établissant entre eux la Charte Fédéral Suisse et ils se sont alors opposés à l'armée des Habsbourg. Au siècle suivant, les cantons de Zürich et de Berne ont rejoint la confédération. Mais ce n’est que plus tard, en 1499 que la Suisse a obtenu son indépendance du Saint Empire romain germanique.

Le seizième siècle a vu l'arrivée volontaire –et parfois involontaire- de tous les autres cantons qui forment aujourd’hui la Suisse. Pendant ce même siècle, s’est initiée la réforme avec Zwingli qui mourut en 1531 dans un des affrontements provoqués par la réforme. Après, le principe de liberté de religion a été introduit en Suisse, ce qui a permis au catholicisme de revenir en Suisse.

Dans 1541 la réforme a été ravivée sous la direction de Jean Calvin. Cela a mené au Synode de Dort en 1618 et 1619. Les Canons de Dort ont été adoptés, lesquels sont toujours le credo des églises reformées.

En 1648, par le Traité de Paix de Westphalie, la Suisse a été déclarée officiellement indépendante du Saint Empire chrétien romain germanique, même si dans la pratique la Suisse jouissait de cette indépendance depuis plus d’un siècle. La Suisse a été reconnue comme une confédération.

La Révolution française a impliqué la Suisse dans ses batailles. La France a alors envahi la Suisse en la déclarant État unitaire sous le nom de République Helvétique en 1798. Malgré une grande résistance, les cantons ont été dissous. Ce n’est que lors du Congrès de Vienne en 1815, que la Suisse a officiellement regagné son indépendance en tant que nation.

La paix a été rétablie, mais seulement pour une période brève. En 1847, la guerre entre les cantons protestants et catholiques s’est déclenchée puis s’est calmée rapidement en l’espace d’un mois. C’est suite à cette guerre qu’a été adoptée la première constitution fédérale en 1848, dans laquelle il a été établi que le commerce, la législation et l'armée passaient sous la juridiction du gouvernement fédéral, tandis que la plupart des autres questions restaient de la compétence de chaque canton d’une manière autonome. Cette constitution fut une grande réussite qui a permis par la suite et jusqu’à nos jours un étonnant fleurissement de la Confédération Suisse.

Pendant les deux Guerres mondiales la Suisse a su avec fermeté préserver sa neutralité. Durant la seconde guerre mondiale les allemands avaient le projet d’envahir la Suisse, mais ils n’ont jamais pu le concrétiser.

En 2002, la Suisse a rejoint les Nations unies. Bien que située au centre de l’Europe, la Suisse n'est pas membre de l'Union Européenne, mais cependant en 2005 elle a signé l'Accord Schengen et également la Convention de Dublin.

Société et culture

La Suisse a une population d'environ 7,5 millions d'habitants. Un cinquième de cette population n'est pas originaire de la Suisse. Des minorités les plus importantes en Suisse sont les Serbo-croates, les Albanais et les Turcs.

Les cantons de la plaine suisse sont les plus peuplés. Ici, la majorité des habitants sont  protestants. Dans les Alpes le nombre d'habitants est considérablement moindre. L'économie des régions montagneuses est principalement basée sur l'agriculture. Le catholicisme y est plus répandu qu'en plaine. Au niveau du pays environ quarante pour cent de la population est catholique. À peu près la même proportion est protestante. Les autres religions qui sont représentées en Suisse sont le Bouddhisme, l'Islam et le Judaïsme.

Il y a quatre langues officielles. Pour plus de soixante pour cent des Suisses, la langue maternelle est le suisse allemand. Cette langue germanique est originaire de l'allemand qui est parlé en Allemagne. Plus de vingt pour cent des Suisses parlent le français. Environ sept pour cent parlent l'italien et 0,5 pour cent parlent le romanche. Ce dernier groupe de personnes vit principalement dans le canton des Grisons.

Le jodle de Suisse est un chant typique pratiqué principalement dans les régions de montagne et il est souvent associé aux événements folkloriques. Parfois l'alphorn accompagne le jodle. Le Suisse est célèbre pour son sens de l'ordre et la discipline.

Situation politique

La Suisse est une république fédérale démocratique. Le pays est divisé en 26 cantons officiels. Chaque canton possède une grande autonomie ayant sa propre constitution et son propre système légal. En plus de cela, chaque canton possède son propre  gouvernement et son propre Parlement.

Au niveau national, le Parlement appelé Assemblée fédérale est formé de deux chambres: le Conseil national et le Conseil des États. Le Conseil national compte deux cents membres qui sont les représentants du peuple. Le nombre de siège par canton est proportionnel à sa population. Le Conseil des États, compte 46 membres. Chaque canton possède deux sièges pour le représenter au sein de ce conseil. Les six demi-cantons sont représentés par un seul conseiller.

Le gouvernement suisse est appelé le Conseil Fédéral suisse. Ainsi le pouvoir exécutif est exercé par sept conseillers fédéraux qui forment le Conseil fédéral. Les membres du Conseil fédéral sont élus par le Parlement pour une durée de 4 ans. Le président de la Confédération Suisse est élu pour un an par le Parlement. Le rôle du président est de présider le Conseil Fédéral.

Économie

L'économie suisse est une des économies les plus capitalistes dans le monde. En Suisse le niveau de vie des habitants est généralement élevé. Les secteurs économiques importants sont le secteur bancaire (les opérations de banque), l'industrie chimique et pharmaceutique et le tourisme.

Le secteur financier est principalement concentré à Zürich, Genève et Lugano. À Bâle se concentrent l'industrie pharmaceutique et biotechnologique et l’industrie chimique.

La Suisse attire beaucoup de motocyclistes et de randonneurs. En hiver, ce sont des foules de gens de tous les pays qui sont attirés dans les nombreuses stations des Alpes pour pratiquer les sports d’hiver.

La monnaie Suisse est le Franc suisse.

Géographie et climat

La Suisse se trouve au centre de l'Europe. Elle est entourée par la France, l'Allemagne, l'Autriche, le Liechtenstein et l’Italie. C’est un pays montagneux qui a une superficie de 41 290 kilomètres carrés. La Suisse est le pays des Alpes puisque cette chaîne de montagnes qui s’étend du sud au sud-est couvre plus de la moitié du pays. Le plus haut sommet est la Pointe Dufour qui culmine à 4634 mètres dans le Valais. Quoique la montagne la plus célèbre soit le Cervin qui atteint 4478 mètres de hauteur. Dans le nord-ouest se trouve le Jura. C'est une chaîne de montagnes plus petite qui continue en France. Les montagnes du Jura aboutissent au Plateau suisse. Le fleuve du Rhin forme la frontière naturelle avec l'Allemagne au nord. Au niveau de la ville de Schaffhouse se trouvent les magnifiques chutes du Rhin produisant un bruit incessant. Le Rhône coule aussi à travers la Suisse. L'Allemagne et la Suisse partagent le Lac de Constance, (ou le Bodensee en suisse allemand). D'autres grands lacs en Suisse sont le Lac de Genève, le Lac de Neuchâtel et le Lac de Lucerne.

À part le Jura et les Alpes, il y a deux autres paysages en Suisse. Premièrement, ce que l’on appelle le Plateau suisse qui est situé entre le Jura et les Alpes. Ce plateau est composé de plaines et surtout de collines et s’étendent depuis le Lac Genève jusqu’au Lac de Constance. Le plateau est fait de collines qui sont entre quatre cent six cents mètres d’altitude. Ces collines sont couvertes de prés et de forêts. Cette région de plateau couvre presqu'un tiers du pays. La plupart des Suisses vivent dans ce secteur du plateau suisse et les grandes villes comme Zurich, Genève et Berne y sont localisées. Au nord-ouest de la Suisse se trouve le Jura qui recouvre seulement un dixième de tout le pays. C’est dans cette partie du pays que se situe la célèbre ville de Bâle.

Le climat suisse varie considérablement entre les différentes régions. Les étés sont généralement chauds avec un peu d'averses çà et là. En hiver les montagnes sont couvertes de neige. À noter que dans les montagnes, les conditions météorologiques peuvent changer soudainement. Dans les parties inférieures du pays les hivers sont moins rigoureux, mais plus nuageux.

Le foehn est un vent chaud provenant de la Méditerranée qui peut souffler brusquement en été. C’est en général en automne que les précipitations sont les moindres.

Circulation et infrastructure de transport

Tout le réseau routier de la Suisse est excellent. Les routes sont très bien entretenues et en général le trafic n’est pas trop chargé. Les panneaux de signalisations de la route sont très clairs. Pour emprunter la plupart des autoroutes on doit acheter une vignette que l’on pose sur le pare-brise. En plus de cela, pour franchir certains cols de haute montagne un péage est prélevé. On peut conduire jusqu’à 120 km/h sur les autoroutes et 50 km/h dans les agglomérations, tandis que sur les routes normales la vitesse est limitée à 80 km/h.

Pour voyager en Suisse, les cars sont une bonne option. Que ce soit pour circuler dans les villes ou pour se rendre d’une ville à l’autre ou même dans les villages, les cars et les bus sont fréquents.

Le réseau de train de la Suisse est vaste. Le voyage par train est rapide et très confortable. Les trains sont propres, ils sont fréquents et les horaires sont très fiables.

Des grands aéroports internationaux sont l'Aéroport International de Zurich et l'Aéroport de Genève. Les voyageurs peuvent aussi entrer et sortir de Suisse depuis l'Aéroport de Bâle, l'Aéroport de Berne et l'Aéroport de Lugano. L'aéroport de Bâle a la spécificité d'être aussi bien suisse que français.

Nourriture et boisson

Des plats suisses célèbres sont le  rösti et la raclette. Le rösti est un plat qui est originaire de la Suisse allemande. Dans le canton de Berne les fermiers ont l'habitude de le manger pour le petit-déjeuner. Il consiste en pommes de terre râpées qui sont cuites. On peut y ajouter du bacon, du fromage, et des pommes ou de l'oignon. Les fromages suisses en général très appréciés. Il existe ainsi des célèbres fromages très typiques comme l’Emmental, le Gruyère et l’Appenzell. Le chocolat suisse qui est fabriqué depuis le dix-huitième siècle est très fameux.

Au sud de la Suisse et dans la vallée, le climat est favorable à la culture du vin. La plupart des vignes sont cultivées autour du Lac de Genève appelé aussi Lac Léman dans les cantons de Genève, de Vaud et du Valais. Les cantons de Neuchâtel et de Berne produisent aussi du vin. Les vins suisses n’ont pas la réputation d’être exceptionnels et sont principalement consommés en Suisse.

Fuseau horaire

L’heure suisse est l’heure GMT/UTC + 1. En été, l'horloge est avancée à l’heure GMT/UTC + 2.

Hébergement

Il y a une offre abondante d’hébergements. Même les visiteurs qui ont des désirs spécifiques auront le choix entre plusieurs possibilités. En Suisse certains hôtels sont spécialement connus pour leur emplacement exceptionnel. D'autres sont très séduisants pour les parents qui voyagent avec des enfants. Il existe une grande gamme de choix entre les hôtels économiques et les hôtels luxueux. Tout est possible, vous pourrez trouver une chambre soit dans une chaîne d’hôtels soit dans un hôtel familial ou une auberge.

Les « Bed & Breakfast » sont aussi très populaires en Suisse. Pour se repérer dans les différentes offres, il existe un système de classification qui va de une à cinq étoiles comme pour les hôtels. Il y a aussi pas mal de particuliers qui proposent de vous héberger. Donc il est même possible de trouver une chambre pour dormir dans une ferme.

On peut trouver des auberges dans toutes les plus grandes villes du pays comme Bâle, Berne et Zürich, mais aussi dans les stations de sport d'hiver les plus connues. Il y a presque soixante auberges en Suisse. Certaines sont localisées dans des vieilles fermes agréables, et d'autres dans des constructions récentes. Dans les zones rurales, dans les montagnes et dans des villes, les voyageurs peuvent toujours passer la nuit dans une des auberges. Quelques monastères offrent aussi un endroit pour passer la nuit.

Des campings suisses sont généralement bien soignés et sont de plus très souvent localisés dans de beaux endroits.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    .

Sources externes

Pour plus d'informations sur la Suisse nous recommandons Google et les sources suivantes: