Numéro gratuit:
0805 08 90 02
Autohuur Noord-Ierland Car rental Northern Ireland Mietwagen Nordirland Autohuur Noord-Ierland Biluthyrning Nordirland Location de voitures Irlande du Nord Alquiler de coches Irlanda del Norte Autonoleggio Irlanda del Nord Billeje Nordirland Bilutleie Nord-Irland Autovuokraamo Pohjois-Irlanti Aluguer de carros Irlanda do Norte Wypożyczalnia samochodów Irlandia Północna Autovermietung Nordirland Mietauto Nordirland
Location de voitures Irlande du Nord

Location de voitures Irlande du Nord

Accueil

EasyTerra location de voitures est une société indépendante. Notre système compare les tarifs des agences de location de voitures connues afin que vous puissiez réserver une voiture de location bon marché partout dans le monde.

Où aimeriez-vous louer une voiture?

La retourner dans une autre station?

Où voulez-vous retourner votre voiture de location?

Date de prise de possession
à
Date de retour
à
Recherche
De grandes marques. Comparez et économisez!

"Le plus bas prix n'est pas toujours la meilleure option. EasyTerra m'aide à trouver le bon rapport qualite-prix."

Luc Boyer
Marseille, France

Villes en Irlande du Nord

EasyTerra Location de voitures Irlande du Nord compare les tarifs proposés par différentes agences de location de voitures dans les villes suivantes :

Informations sur l’endroit pour Irlande du Nord

Location voiture Irlande du Nord
Location voiture Irlande du Nord

Introduction

La verte et vallonnée Irlande du Nord fait partie du Royaume-Uni. Sa capitale est Belfast. Autour de 280 000 personnes vivent dans cette ville. L'histoire de l'Irlande du Nord est tumultueuse et semble être en total désaccord avec la paix et la sérénité du paysage.

Ceux qui aiment des montagnes, la mer et les pâturages recevront un souffle d'air frais de cette terre pleine de la culture et de mythes celtiques. Un jour passé dans le pays, que ce soit dans les rues entassées de Belfast ou Derry, stimulera votre appétit qui pourra être satisfait dans un des nombreux pubs irlandais. La culture irlandaise est chaude et confortable, tandis que la nature est fraîche et brute; ce qui produit un contraste énergisant. Avec une 'pinte"de Guinness (un demi-litre), ou un whisky irlandais, les visiteurs pourront s'immerger dans le vacarme d'un pub, en écoutant la musique folklorique traditionnelle. 

Histoire

L'histoire de l'Irlande du Nord en tand que région autonome appartenant au Royaume-Uni n'est pas très ancienne. En 1922 l'île entière est devenue indépendante. Cependant, l'Irlande du Nord s'est séparée du reste de l'Irlande ce qui a eu pour résultat de diviser la société irlandaise.

On connaît peu de chose de l'Irlande préhistorique. Pendant la Période glaciaire nous savons que tout le pays a été couvert par une couche énorme de neige et de glace, qui ont effacé toutes les traces d'un passé plus lointain.

La première évidence d'habitation humaine en Irlande date d'environ 8000 av. J.-C. Des implantations de chasseurs-cueilleurs ont été retrouvées dans des endroits comme le comté d'Antrim. Ces implantations se sont concentrées le long de la côte. 

Entre 4500 et 2500 av. J.-C on a commencé à cultiver la terre. Le bétail et le grain ont fait leur entrée dans l'île et le nombre de personnes a commencé à augmenter largement.

La plupart des restes de cette période qui ont été retrouvés sont des lieux de cérémonies et de cultes mégalithiques.

Pendant le septième siècle av. J.-C les habitants de l'île étaient sous l'influence des Celtes. C'est à ce moment que sont arrivées dans l'île les langues celtiques et plus spécifiquement le gaélique. 

Les plus anciens écrits remontent à l'année 431 après J.-C. En 400 après J.-C le Roi Niall -dit des Neuf Otages- a pris la tête du pays pendant 27 ans. Niall et ses fils ont entrepris la conquète de l'Ulster (l'actuelle Irlande du Nord plus une partie de l'Irland du sud ). L'Ulster a été alors divisé en trois royaumes: Ulidia, Airgialla et Ailec, lesquels furent dirigés par les fils de Niall.

Après sa mort, Lóegaire Mac Néill le fils de Niall a régné sur le royaume de Tara, le plus grand des trois. C'est lui qui a introduit le Christianisme. Tous les rois de l'Irlande descendent du légendaire Roi Niall dit des Neuf Otages. La dynastie d'Uí Néill se prolongera du cinquième siècle jusqu'à l'onzième siècle après J.-C..

L'arrivée du Christianisme a profondément influencé la société irlandaise. En 432 St. Patrick est arrivé dans l'île et a beaucoup travaillé durant les années suivantes pour convaincre les irlandais d'accepter cette nouvelle religion. C'est de cette manière que l'Ulster a été évangélisé et christianisé. St. Patrick est particulièrement renommé pour sa méthode de travail. Il a conservé de nombreux aspects sociaux des sociétés et des lois quand ils n'étaient pas en conflit avec les valeurs chrétiennes. En plus de cela, St. Patrick a introduit en Irlande l'alphabet romain. Aujourd'hui on continue à débattre de ce qui est vrai et ce qui est faux à propos du travail de St. Patrick. Cependant une chose est évidente, c'est que la vieille religion des druides a disparu au cours des siècles suivants.

Aux environs de 684 ap J.-C., le roi d'Angleterre Ecfrith a envahi l'Irlande. Il est arrivé pour aider le Roi Diarmatt Mac Murchada de Leinster à reconquérir son royaume. Le Roi Henry II d'Angleterre a craint qu'à cause de cela, un état normand apparaisse en Irlande, c'est la raison pour laquelle en 1171 il s'est hâté de venir en Irlande. Il a alors cédé  les territoires irlandais à son fils Joh, lequel finalement est devenu le roi de l'Angleterre. C'est de cette manière que l'Irlande a fait partie du royaume anglais. Durant des siècles la guerre a fait rage entre les Anglais et les Normands.

Quand en 1348 l'épidémie de peste noire s'est répandue, les Anglais et les Normands ont été frappés beaucoup plus durement que les Irlandais qui vivaient de manière plus dispersé dans des zones rurales. Après le déclin de l'épidemie, la langue irlandaise gaélique et les traditions des habitants du pays ont resurgi. Ainsi qu'au quinzième siècle l'anglais avait complètement disparu.

En 1536, Henry VIII a décidé de reconquérir l'Irlande. Cela a pris des siècles avant que l'Angleterre gouverne toute l'Irlande. C'est pendant le règne d'Elizabeth I, que l'Angleterre a pu gouverner complètement l'Irlande. Le gouvernement a été décentralisé et les rois natifs d'Irlande ont perdu le pouvoir. Le catholicisme, que les anglais voulaient remplacer par le protestantisme (anglicanisme), fut très persistant.

Le dix-septième siècle a été caractérisé par deux guerres civiles dont les conséquences furent considérables. Beaucoup y ont perdu leurs vies et les propriétaires terriens catholiques étaient souvent forcés de se convertir ou de remettre leur propriété aux anglicans. Cependant certains, comme le comte d'Antrim, ont pu conserver leur patrimoine. Ses descendants jusqu'à nos jours ont d'aiilleurs conservés leur terre.

En 1649 Oliver Cromwell a rétabli le pouvoir de l'Angleterre en Irlande. En 1688 le protestant Guillaume d'Orange motivé par son épouse Marie Stuart a envahi l'Angleterre. Il a reçu l'appui du protestant Ulster, tandis que le roi de ce temps Jacob II a été soutenu par le Parlement irlandais. Guillaume d'Orange a battu l'armée de Jacob II à la Bataille de Boyne en 1690 et à la prise de Limerick dans 1691. L'Irlande est de nouveau revenue sous l'autorité de l'Angleterre. En réalité cette guerre ne fut jamais conclue et fut l'origine d'une divison dans la pays qui a prévalue jusqu'à nos jours.

Durant le dix-neuvième siècle il a été fait une demande d'autonomie. Cependant, cette demande a été refusée deux fois par la Chambre des Lords à Londres. Quand Charles Stewart Parnell, le leader du mouvement pour l'autonomie est décédé, la perspective d'un Parlement irlandais est morte avec lui. En réaction à cela, le nationalisme s'est ravivé parmi la population. Avec cela, des mouvements radicaux sont apparus dans la politique irlandaise. C'est ainsi que le parti politique Sinn Féin a été fondé (seul parti à être présent dans les deux Irlandes).

Finalement, en 1912 il a été décidé que l'Irlande pourrait avoir son droit de l'autonomie. Dans le comté Ulster cela a mené à la grande résistance. Dans le même temps la Première guerre mondiale a éclaté ainsi que les demandes d'autonomie aussi bien que les protestations qui l'accompagnaient ont été reportées à plus tard. En 1916, le Lundi de Pâques, deux partis irlandais ont déclaré la République d'Irlande à Dublin. Apparement cela a calmé la révolte, mais en réalité cela allait produire des conséquences majeures.

L'Ulster a alors intensifié la résistance contre cette république indépendante. Durant les élections en 1918 le parti Sinn Féin a obtenu les trois-quarts des votes et a formé son propre Parlement à Dublin. Cette proclamation a été suivie par la Guerre d'indépendance irlandaise pendant laquelle l'Irlande a attaqué des points stratégiques britanniques ce qui a provoqué de fortes représailles de la part des anglais.

En 1920, le Parlement britannique a accepté une nouvelle loi dans laquelle le sud de l'Irlande a obtenu un statut semblable à celui du Canada et de l'Australie, tandis que l'Irlande du Nord a obtenu une autonomie et a gardé des liens plus proches avec Londres. Cependant pour les deux Irlande cette nouvelle loi n'était pas acceptable, ce qui a amené à une nouvelle bataille pour l'indépendance.

En 1921 le sud de l'Irlande est devenu un état libre. Cela signifiait que dans le même temps l'Irlande du Nord devenait un état protestant. De 1921 jusqu'à 1971 l'Irlande du Nord a été gouvernée par le Parti d'union de l'Ulster à Belfast (protestant). Depuis lors, la minorité catholique a été de nouveau discriminée. Depuis lors, une véritable paix n'a jamais vraiment été complètement installée en Irlande du Nord.

En 1970 les rapports tendus ont abouti aux événements qui resteront dans l'histoire comme "Bloody Sunday and Bloody Friday" c'est à dire dimanche et vendredi sanglant. Le début des années soixante-dix furent connues comme "les années troubles". En 1972 le Parlement irlandais du Nord a été dissolu. Pour beaucoup les années troubles n'ont terminé qu'en 1998, avec l'Accord du Vendredi Saint. Cet accord a donné le pouvoir en Irlande du nord à une coalition entre les partis unionistes et nationalistes. Depuis 2002 ces deux partis ont de nouveau renoncé à leur confiance mutuelle.

L'IRA (l'Armée Républicaine Irlandaise) se bat pour mettre fin à l'actuel statut de l'Irlande du Nord au sein du Royaume-Uni depuis 1969. Le but final de l'IRA est d'ètablir une république socialiste dams l'ensemble de l'Irlande. En 2005 l'IRA a annoncé qu'il renonçait à la lutte armée et qu'il continuerait son combat uniquement dans la sphère politique.

Société et culture

L'Irlande du Nord compte environ 1,75 millions d'habitants dont un tiers vivent dans la capitale. La plupart des irlandais habitent dans les campagnes. En Irlande du Nord en outre de Belfast il existe d'autres grandes villes comme Londonderry ou Derry, Newry et Lisburn.

En Irlande du Nord, les marques laissées par les troubles et conflits armés sont considérables et encore bien visibles. Malgré cela, comme on peut le noter, les irlandais ont bien restauré les villes telles que Belfast et Derry. De nos jours la capitale est une ville très animée, qui offre beaucoup de possibilités pour sortir la nuit.

Ceux qui visitent l'Irlande du Nord pourront éventuellement terminer leurs soirées dans un des pubs confortables. L'atmosphère y est en générale très agréable et les boissons proposées sont bonnes. Dans les pubs sont également servis des repas qui sont la plupart du temps très savoureux.

Les irlandais parlent l'anglais, l'irlandais d'Ulster et le gaélique irlandais. La dernière langue est d'origine celtique et est seulement parlée par une minorité.

Les sites à visiter en Irlande du Nord sont les abbayes, les vieilles maisons et les jardins. Aussi, la Chaussée du Géant est un phénomène naturel qui attire beaucoup de visiteurs. La chaussée du Géant se trouve sur la côte au nord du pays, et consiste en blocs de basalte géométriques qui se sont formés naturellement.

La nature irlandaise est phénoménale. Les randonneurs pourront marcher autant qu'ils le veulent dans les nombreux Parcs nationaux. 

Situation politique

Avec l'Angleterre, l'Écosse et le Pays de Galles, l'Irlande du Nord forme le Royaume-Uni. Comme l'Irlande n'est pas un état indépendant, elle ne joue donc pas de rôle propre sur l' échiquier international. Quoique l'Irlande du Nord possède ses propres lois, ses propres billets de banque et sa propre administration intérieure, son chef d'État est la Reine Elizabeth II. Depuis 2007 Gordon Brown est le Premier ministre du Royaume-Uni et de l'Irlande du Nord.

Le pays est divisé en six districts, lesquels sont appelés 'des comtés'. Les noms des comtés sont: Antrim, Armagh, Down, Fermanagh, Londonderry et Tyrone. Aujourd'hui ils n'ont plus de rôle administratif.

Économie

Depuis longtemps l'économie irlandaise du Nord est basée sur l'industrie. L'industrie est  concentrée principalement dans la construction navale, le textile et la fabrication de corde. De nos jours l'industrie lourde a été remplacée par le secteur des services. Le tourisme joue également un rôle important dans l'économie locale.

En Irlande du Nord la monnaie est la Livre sterling, connue aussi comme la Livre britannique.

Géographie et climat

L'Irlande du Nord se trouve dans le nord-est de l'Irlande. Le pays couvre 14 139 kilomètres carrés, ce qui représente un sixième de l'île.

L'Irlande du Nord est entourée de quatre mers différentes: l'Océan Atlantique, la Mer d'Irlande, Donegal Baie et la Manche. Lough Neagh est le plus grand lac des îles britanniques et est situé à trente kilomètres de Belfast. La longueur de Lough Neagh est approximativement de trente kilomètres et sa largeur est aux environs de quinze kilomètres.

Le pays est montagneux et possède plusieurs chaînes de montagnes. Le point culminant de l'Irlande du Nord se trouve dans les collines Sperrin. Les collines avec les plus beaux versants se trouvent dans le centre du pays et sont connues pour être exceptionnellement belles. À l'est de l'Irlande du Nord, dans le comté Down, se trouvent les montagnes de granit de Mourne. Le sommet le plus élevé culmine à 848 mètres et porte le nom de 'Slieve Donard'. En plus de ces montagnes il y a aussi le Plateau d'Antrim.

Un des plus beaux sites de l'Irlande du Nord est la Chaussée du Géant. Il est situé sur les côtes du nord, et il est formé de blocs de basalte parfaitement géométriques. Ils se sont formés au cours d'une éruption volcanique et sont maintenant inscrits sur la Liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO.

Les rivières Bann, Foyle et Blackwater traversent le pays et rendent la terre exceptionnellement fertile. Au cours du seizième et du dix-septième siècle, une grande partie des forêts irlandaises a été coupée et remplacée par de vastes pâturages.

Le climat irlandais du Nord est très imprévisible. Le pays a un climat maritime modéré et tempéré par le flux du Golf Stream qui passe le long des côtes en les réchauffant, mais les températures ne sont cependant jamais très élevées. L'Irlande du Nord est un pays humide qui offre des ciels souvent nuageux au-dessus des villes et des pâturages.

Circulation et infrastructure de transport

La meilleure façon d'admirer l'Irlande du Nord est en voiture. En Irlande, comme dans le reste de la Grande-Bretagne les voitures circulent sur le côté gauche de la route. Les routes sont dans un bon état et traversent toutes les belles campagnes vallonnées au-milieu des collines.

Le voyage en transport en commun n'est pas très aisé en Irlande du Nord. Les bus aussi bien que les trains laissent beaucoup à désirer. Par exemple, sur le réseau de chemin de fer les trains ne sont pas fréquents. La société qui gère le transport par train et assure la maintenance du réseau est la NIR (Nacional Irlandais Rail).

Le seul Aéroport international d'Irlande du Nord se trouve près de Belfast. En plus de cet aéroport, Belfast possède un autre Aéroport de la ville de Belfast, qui assure principalement les vols à destination de l'Irlande et la Grande-Bretagne. L'Aéroport de Derry et l'Aéroport de Londonderry ne proposent que des vols intérieurs.

Nourriture et boisson

La cuisine irlandaise ne diffère pas beaucoup de celle de ses voisins anglais. Quoiqu'il existe certains plats et boissons spécifiquement irlandais.

Le petit-déjeuner national bien connu est le 'Ulster frit'. Il ressemble beaucoup à un petit-déjeuner anglais typique. L'Ulster frit est très copieux et est composé de bacon, de saucisses, d'oeufs et de pouding blanc, le tout servi avec du pain.

L'Irlande du Nord étant située sur une île, on peut donc recommander le poisson. Pour ceux qui aiment le poisson, le saumon fumé accompagné de pain brun est un déjeuner délicieux.

Le ragoût irlandais est un plat populaire parmi la population irlandaise aussi bien que pour les touristes. Le ragoût est présent sur tous les menus des pubs et c'est toujours la garantie de ressortir avec l'estomac bien rempli.

La boisson alcoolisée la plus célèbre de l'Irlande du Nord est le whisky. Des marques bien connues sont le Jameson et le Bushmills.

La Guinness est la bière irlandaise la plus célèbre. Depuis 1759 elle est brassée à Dublin, ce qui fait que ce n'est pas officiellement une bière d'Irlande du Nord.

Fuseau horaire

L'heure d'Irlande du Nord est l'heure GMT/UTC + 0. En été l'horloge est avancée d'une heure. L'heure locale est alors l'heure GMT/UTC + 1.

Hébergement

Trouver des hôtels, des appartements, des Bed & Breakfasts et des auberges pour passer la nuit est facile aussi bien le long des côtes que dans les villes.

À Belfast il existe beaucoup d'auberges de jeunesse. À Londonderry le voyageur disposant d'un budget réduit pourra aussi trouver des places dans les auberges de jeunesse. 

L'Irlande du Nord possède un cadre naturel exceptionnel. Pour ceux qui veulent se réveiller parmi les vertes collines, ils pourront dormir sur un des nombreux campings. À noter que les campings sont généralement bien localisés dans des endroits paisibles et qu'ils sont également bien entretenus.

Sources externes

Pour plus d'informations sur l'Irlande du Nord nous recommandons Google et les sources suivantes: