Location de voitures Nouvelle-Zélande

Gagnez du temps et de l'argent. Nous comparons les offres des agences de location de voitures en Nouvelle-Zélande pour vous.

Entrez la ville ou le code aéroport
Nous comparons tous les prestataires connus

Location de voitures Nouvelle-Zélande

  1. Accueil
  2. Nouvelle-Zélande

EasyTerra location de voitures Nouvelle-Zélande est un site indépendant de comparaison de location de voitures. Notre site compare les tarifs des agences de location de voitures connues afin que vous puissiez toujours réserver votre voiture à un prix compétitif.

Derniers avis clients

Notation moyenne : 8.4 de 10 Nombre d'évaluations de clients : 4
Wim Meijer Ezi-Rent Car Hire Aéroport d'Auckland
“Windshield en Nouvelle-Zélande”

“Nous avons loué une voiture par le biais d'EasyTerra à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Ce fut rapide et tout était en ordre. Nous avons récupéré la voiture sans aucun problème et sans remplir de nombreux formulaires. La prochaine fois, il conviendra de présenter la confirmation reçue par email et il ne sera pas la peine de l'imprimer. Mais peut-être qu'EasyTerra n'est pas responsable de cela ? La prochaine fois, je jetterai certainement un coup d'œil en premier au site d'Easy Tierra avant de consulter d'autres sites.”

05-01-2015 12:34

Informations sur le lieu Nouvelle-Zélande

Introduction

La Nouvelle-Zélande est le pays ayant la position la plus isolée au monde et se trouve au sud-ouest de l'Océan Pacifique. Le pays est connu pour ses paysages magnifiques et étendus. Il y a des lacs aux eaux bleues limpides, des régions montagneuses comportant des glaciers, des forêts vertes, des volcans et des geysers, des marais, des cascades et de belles plages. La nature offre de nombreuses possibilités pour s'y reposer à chacun. Ceux qui ont besoin de plus d'activités et d'aventures trouveront leur compte en Nouvelle-Zélande. On peut y faire du rafting, de l'alpinisme, du vélo, de la descente en rappel et encore plus. Les habitants du pays sont amicaux et hospitaliers.

Histoire

La Nouvelle-Zélande, du point de vue historique, est le pays le plus jeune au monde. Il y a seulement 1000 ans que les premiers habitants s'y sont installés. Les Maori sont considérés comme les premiers habitants du pays. Pourtant, on pense que le pays a été habité encore plus tôt par un autre peuple mais cela n'a jamais été prouvé. Selon la légende, ils découvrirent le pays quand ils quittèrent en canots leur île natale Hawaiki (Polynésie) à la recherche d'un nouveau pays.

Les Maori vivaient de pêche et de chasse. Au temps des Maori, la Nouvelle-Zélande s'appelait ‘Aotearoa’. Selon la légende, le pays reçut ce nom du marin Kupe quand il fut en vue des terres et qu'il vit les nuages au-dessus du pays. ‘Aotearoa’ signifie ‘le pays du grand nuage blanc’.

La Nouvelle-Zélande a été officiellement découverte par le Néerlandais Abel Tasman. Il partit en 1642 par navire à la recherche du ‘Pays du Sud', que nous connaissons aujourd'hui comme l'Australie. C'était une mission de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC). A la place de l'Australie, Tasman arriva sur une île inconnue. Cette île s'appelle aujourd'hui la Tasmanie. Tasman continua sa course vers l'est et aperçut la côte ouest de l'actuelle Nouvelle-Zélande. Au nord du pays, il essaya d'amérir mais il fut chassé par des Maori inamicaux. Après que les Maori aient tué quelques membres de l'équipage, Tasman quitta le pays sans avoir poser le pied à terre.

En 1769, l'exploirateur britannique James Cook réussit à mettre le pied à terre et à entrer en contact avec les Maori. Cook réclama la région comme colonie pour l'Angleterre. Beaucoup de navires partirent d'Europe pour commercer avec la Nouvelle-Zélande. Il éclata des différends entre les premiers habitants et les nouveaux-venus européens. En 1840, le traité de Waitangi fut signé dans lequel il fut spécifié que la Nouvelle-Zélande était une colonie indépendante britannique.

Jusqu'au jour d'aujourd'hui, les Maori assurent que le pays leur appartient toujours. Il y avait des confrontations sans fin entre les Maori’s et les colons. Il s'ensuivit des combats sanglants. Pourtant les Britanniques persévérèrent avec la colonisation de la Nouvelle-Zélande. En 1840, la 'New Zealand Company' a été fondée. Il fut établi des prix fixes pour la terre et les revenus furent utilisés pour payer la traversée des Européens vers la Nouvelle-Zélande.

En 1846, le pays fut divisé en différentes provinces ayant chacune un propre gouverneur. Un système fut introduit qui fit fonctionner chaque province comme de petits états indépendants. En 1865, Wellington devint la capitale du pays. En 1893, les femmes reçurent le droit de vote en Nouvelle-Zélande. La Nouvelle-Zélande fut le premier pays où cela fut possible. En Angleterre, les femmes ne l'auront que 25 ans plus tard. La Nouvelle-Zélande devint une partie autonome de l'Angleterre.

Pendant les deux guerres mondiales, beaucoup de militaires de Nouvelle-Zélande combattirent aux côtés des Britanniques. En 1947, le pays est indépendant. Les premières années d'indépendance, la Nouvelle-Zélande resta très liée avec l'Angleterre, mais rapidement le pays se transforme en une nation industrialisée indépendante ayant une économie de marché libre. Ces dernières années, beaucoup de terres ont été rendues aux Maoris et leur culture est considérée à l'heure actuelle comme une importante part de l'identité de la Nouvelle-Zélande.

Société et culture

Presque 4 millions de personnes vivent en Nouvelle-Zélande. Pas mois de 75% d'entre eux sont d'origine européenne (surtout d'Angleterre). Les habitants de la Nouvelle-Zélande sont aussi appelés 'kiwis'. Un peu plus de 10% est Maori et environ 5% est polynésien. Il y a aussi beaucoup d'Asiatiques en Nouvelle-Zélande. Trois quart de la population habite sur l'île du Nord. La majorité habite dans ou autour des grandes villes.

La plupart des habitants de Nouvelle-Zélande sont chrétiens. Il y a des anglicans, des presbytériens et des catholiques. Il y a aussi des protestants, des méthodistes, des mormons, des islamiques, des juifs, des hindouistes et des boudhistes. Beaucoup de Maoris ont leur propre religion chrétienne : Ratana et Ringatu.

Il existe deux langues officielles en Nouvelle-Zélande : l'anglais et le maori. L'anglais est la langue véhiculaire et cette langue a son propre accent en Nouvelle-Zélande. Les voyelles sont prononcées de façon plate. Des mots et des noms y ont été ajoutés. La langue maori n'a été pendant des années que peu utilisée mais ces derniers temps on y apporte plus d'attention. Dans différentes écoles, on donne même des leçons de maori. L'alphabet ne connaît que quinze lettres.

La culture de la Nouvelle-Zélande est un mélange du culture anglaise et de culture maori. Les habitants du pays montrent beaucoup d'intérêt pour le sport. Les Néo-Zélandais sont un peuple sportif, pas moins de 80% exerce un sport. Le rugby est le sport le plus populaire, suivi par le cricket et le golf. La nature offre aussi beaucoup de possibilités pour pratiquer des sports comme la voile, le surf et la pêche. On y aime également les sports aventuriers. Escalader les montagnes, faire de la descente en rappel, faire du rafting ou du parapente : rien n'est dangereux pour un véritable kiwi !

Les habitants de la Nouvelle-Zélande sont en général amicaux et ouverts pour les autres cultures. Ils apprécient de boire une petite bière au café du coin. Le pays se trouve même dans la liste des trois pays les plus grands consommateurs de bière. Le pays est connu pour l'art maori : d'impressionantes découpes décoratives, des tatouages spéciaux et beaucoup de danse et de chant.

Situation politique

La Nouvelle-Zélande est une démocratie parlementaire mais en même temps une monarchie constitutionelle. La reine britannique Elisabeth II est le chef d'Etat du pays. La reine est représentée par un gouverneur-général. Celui-ci est nommé pour une période de cinq ans. La Nouvelle-Zélande n'a pas de constitution écrite. L'organisation de l'état est spécifiée dans des décisions de justice.

Le parlement est constitué d'une chambre, La Maison des Représentants, et compte 120 membres. Dans les statuts, il est noté qu'il doit y avoir cinq membres du parlement maori. Des 120 membres, 20 ministres sont choisis qui formeront le gouvernement . Le premier ministre est le chef du gouvernement. Le gouvernement a ensemble avec le gouverneur-général le pouvoir exécutif. Le pouvoir législatif appartient au gouverneur-général et au parlement.

Les membres du parlement sont choisis pour trois ans. La moitié est choisie au moyen d'élections et l'autre moitié au moyen des listes de partis. Chaque individu de 18 ans et plus a le droit de vote. On vote par deux fois : une voix pour le parti et une voix pour la persone.

Depuis 1999, Helen Clark (du parti travailliste centre-gauche) est le premier ministre. Actuellement, il y a sept partis représentés dans le gouvernement. Le gouverneur-général du pays est Anand Satyanand (depuis 2007). La Nouvelle-Zélande est membre du Commonwealth, des Nations Unies, de l'APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation), OECD (Organisation for Economic Cooperation and Development) et de l'ANZUS( Australie, Nouvelle-Zélande, United States Security Treaty).

Economie

L'économie de la Nouvelle-Zélande est fortement dirigée sur l'importation et l'exportation de marchandises. Plus de la moitié de la surface totale de la Nouvelle-Zélande est utilisée par l'agriculture. Les produits d'exportation sont principalement des produits agricoles tels la laine, la viande et les produits laitiers. Le secteur agricole assure pour plus de 50% des revenus totaux des produits d'exportations. Les importants produits d'importations sont par exemple les machines, les avions et l'électronique. Les partenaires commerciaux importants sont l'Australie, les Etats-Unis et le Japon. Au moyen de centrales à hydroliques et géothermiques, le pays subvient à ses propres besoins en énergie.

Deux autres secteurs qui deviennent de plus en plus importants pour l'économie sont l'industrie du film et le tourisme. La superbe nature et des paysages à l'infini offrent beaucoup de possibilités pour le tournage de films. Un exemple connu est le film ‘le Seigneur des Anneaux', une trilogie qui y a été partiellement tournée. Chaque année, le pays attire de plus en plus de touristes. La Nouvelle-Zélande surveille la nature. En 1991, il a été pris une loi qui oblige chacun (également les touristes) à
respecter l'environnement : le ‘Resource Management Act’.

Depuis 1967, la monnaie est le dollar néo-zélandais (NZD). Ce dollar est également appelé le ‘dollar-kiwi’. Un dollar néo-zélandais est équivalent à 0,55 euro.

Géographie et climat

La Nouvelle-Zélande est le pays géographiquement le plus isolé au monde. L'Australie, le pays le plus proche, est tout de même éloignée de 2 000 km. La Nouvelle-Zélande est constituée de deux parties : l'île du Nord et l'île du Sud. Le détroit de Cook (nommé d'après James Cook) est le détroit qui sépare les deux îles. La superficie totale du pays est d'environ 268 000 km².

Bien que l'île du Nord est un peu plus petite que l'île du Sud, pas moins des trois quart de la population y habite. La ville d'Auckland a un bon million d'habitants. La capitale du pays, Wellington, suit avec presque 350 000 habitants. Les autres grandes villes de l'île du Nord sont Taupo, Gisborne, Rotorua, Coromandel, Hamilton, Napier, Hastings et New Plymouth. L'île du Nord a une superficie totale de 114 453 km². Sur cette île, se trouvent beaucoup de volcans, de geysers et de sources d'eau chaude.

L'île du Sud a une superficie totale de 150 718 km². Les Alpes du Sud forment sur cette île une séparation naturelle entre la côte ouest et la côte est. Avec une hauteur de 3 754 mètres, le Mount Cook est le pic le plus haut de ces montagnes. La grande ville de l'île du Sud est Christchurch avec ses 335 000 habitants. Les autres grandes villes sont Dunedin, Invercargill, Greymouth, Nelson, Queenstown et Wanaka. L'île du Sud ne possède pas de volcan, mais a beaucoup de fjords et de glaciers. La plupart des fjords se situent dans la région de Fiordland (dans le sud-ouest).

Dans la plupart des régions de la Nouvelle-Zélande domine un climat maritime. Les hivers sont doux et les étés sont chauds. Les pluies peuvent tomber toute l'année. La température de l'île du Nord est plus haute que celle de l'île du Sud. Dans les régions montagneuses, telles les Alpes du Sud, domine un climat subpolaire. La température est ici basse et il tombe beaucoup de neige. Les Alpes du Sud assurent pour une différence en précipitations. A l'ouest, c'est un peu plus humide qu'à l'est de l'île du Sud. En Nouvelle-Zélande, l'été se situe de décembre à février. Juin, juillet et aouût sont les mois d'hiver.

Circulation et infrastructure

Il est possible de voyager avec les transports en commun en Nouvelle-Zélande. Entre les grandes villes et les sites touristiques, il circule aussi bien des bus que des trains. Le réseau ferroviaire n'est vraiment pas très développé du fait du paysage accidenté. Il y a quatre lignes ferroviaires qui relient les grandes villes entre elles : Auckland-Rotorua-Tauranga-Wellington, Wellington-Napier, Picton-Christchurch et Christchurch-Greymouth/Invercargill. L'avantage de voyager par le train est qu'il ne s'arrête pas souvent et que les trains sont souvent confortables.

Pour parcourir les grandes distances, on peut choisir de voyager par le bus. Les deux grandes compagnies de bus sont InterCity et Newmans Coachlines. Il est possible d'acheter un permis si vous voulez voyager souvent par le bus. Ce qui revient finalement meilleur marché.

La navigation est très importante pour la Nouvelle-Zélande. Il y a de grands ports pour le fret mais également des services de ferry pour les courtes distances. Les ports importants se trouvent à Whangarei, Wellington, Auckland, Picton, Lyttelton et Tauranga. La traversée de l'île du Nord (depuis Picton) vers l'île du Sud (Wellington) peut être effectuée par ferry. Cette traversée est assurée par Interislander Ferry. Depuis d'autres endroits comme Bay of Islands, Rawene et Invercargill partent également des ferrys.

Les grandes distances peuvent bien s'effectuer par avion. Air New Zealand est la plus grande compagnie aérienne. Cette compagnie assure aussi bien des vols intérieurs qu'internationaux. Les aéroports internationaux sont à Auckland, Christchurch et Wellington. Les autres compagnies aériennes (nationales) sont Origin Pacific et Virgin Blue. Les vols via ces compagnies sont souvent meilleur marché mais doivent être réservés à temps.

La Nouvelle-Zélande peut aussi très bien se découvrir par campingcar ou par voiture. En voiture, on peut même atteindre les régions plus isolées et cela donne un énorme sentiment de liberté. Le réseau routier total comporte environ 93 130 km et est en général en bon état. En dehors des grandes villes, les routes peuvent être très tranquilles et il est raisonnable d'avoir une réserve suffisante de carburant avec soi. En Nouvelle-Zélande, on circule du côté gauche de la chaussée. La vitesse maximum en dehors des agglomérations est de 100 km/h.

Restauration

La ‘cuisine kiwi’ est influencée par la cuisine britannique. Ainsi le ‘fish & chips’ est un des plats nationaux du pays. On y mange aussi beaucoup de sandwichs et de quiches. Le petit-déjeuner des habitants de la Nouvelle-Zélande est identique au petit-déjeuner anglais : des oeufs frits avec bacon ou du pain grillé avec de la confiture. Grâce à l'élevage de bétail dans le pays, il y a beaucoup de viande à manger. Surtout la viande de mouton est populaire. La cuisine propose une diversité en plats comportant du poisson et des fruits de mer.

La venue des immigrants a amené aussi des mets de beaucoup d'autres pays. Dans les grandes villes, ouvrent de plus en plus de restaurants asiatiques et polynésiens. On apprécie aussi en Nouvelle Zélande les légumes et les fruits. Non seulement les kiwis mais aussi les fraises, les pêches et les cerises sont également beaucoup consommés. Les Maoris ont leur propre façon traditionnelle de préparer la nourriture. Cela s'appelle ‘hangi’ : les légumes, la viande et le poisson sont cuits à la vapeur.

La Nouvelle-Zélande n'a pas trop de restaurants. Les habitants du pays préfèrent prendre un repas rapide dans un restaurant à hamburgers, un snackbar ou un café. Comme en Australie, on trouve en Nouvelle-Zélande des restaurants ‘Bring Your Own’. Dans ces restaurants, vous pouvez amener votre propre boisson. Un pourboire n'est pas obligatoire mais est habituel. Il est très apprécié.

Les Néo-Zélandais sont connus pour leur consommation de bière. Les différentes sortes de bières nationales sont Lion Red, Steinlager et DB Draught. Dans les grandes villes, se trouvent beaucoup de pubs. On y va souvent après le travail pour boire une bière. Dans la journée, on boit surtout du thé. De même que les Anglais, les Néo-Zélandais prennent leur thé avec un nuage de lait. Ces dernières années, le vin devient de plus en plus populaire. Le climat du pays intérieur se prête parfaitement bien à la vigne. Les régions vinicoles connues sont Hawke’s Bay et Martinborough (sur l'île du Nord) ; Wairau Valley et Waipara Valley (sur l'île du Sud).

Fuseaux horaires

La Nouvelle-Zélande se trouve dans le fuseau GMT +12. Tout le pays se trouve dans un seul fuseau horaire. Le premier dimanche d'octobre, les pendules sont avancées d'une heure (heure d'hiver). Le troisième dimanche de mars, les pendules sont retardées d'une heure (heure d'été).

Hébergement

Les hôtels en Nouvelle-Zélande sont la plupart du temps aménagés de façon standard : confortables et bons, mais souvent pas très spéciaux. Les grands et luxueux hôtels se trouvent principalement dans les grandes villes. De même les très luxueux resorts dans les parcs naturels où l'on peut séjouner, sont souvent au bord d'un lac, d'une rivière ou d'une plage. Le service est ici excellent mais ce n'est pas une façon bon marché de séjourner. Beaucoup de touristes choisissent pour d'autres solutions. Il y a dans tout le pays des campings dans les endroits les plus exceptionnels. Il est possible d'y dresser sa tente mais la plupart du temps on y loue des ‘cabins’ ou de petits appartements. Les touristes traversent le pays aussi par campingcar. Avec ce dernier, on passe la nuit dans un camping mais également dans la nature. Beaucoup de voyageurs (surtout les jeunes) logent dans des auberges de jeunesse. L'offre est grande et répartie sur tout le pays. La plupart des auberges de jeunesse en Nouvelle-Zélande sont confortables, propres et relativement bon marché.

Autres sources

Pour plus d'informations sur la Nouvelle Zélande, nous vous conseillons en plus des recherches avec Google, de consulter les sites suivants :