Location de voitures Maroc

Gagnez du temps et de l'argent. Nous comparons les offres des agences de location de voitures en Maroc pour vous.

Entrez la ville ou le code aéroport
Nous comparons tous les prestataires connus

Location de voitures Maroc

  1. Accueil
  2. Maroc

EasyTerra location de voitures Maroc est un site indépendant de comparaison de location de voitures. Notre site compare les tarifs des agences de location de voitures connues afin que vous puissiez toujours réserver votre voiture à un prix compétitif.

Derniers avis clients

Notation moyenne : 8.8 de 10 Nombre d'évaluations de clients : 8
Hassane Azzazi Hertz Aéroport de Marrakech-Menara
“Extrêmement satisfait d'EasyTerra.”

“Excellent service.”

02-08-2015 23:42
Johan Ploeg Europcar Aéroport de Marrakech-Menara
“Rapide”

“Je n'ai vraiment rien à dire. Votre location de voitures se passe comme vous l'espérez.”

27-05-2015 04:33
Elizabeth Noorman Europcar Aéroport de Marrakech-Menara
“Excellent service, rapide et très abordable”

“"J'ai déjà loué une voiture via EasyTerra plusieurs fois, parfois juste un jour à l'avance, et de l'étranger. Le site est bien organisé, les prix sont biens, ils peuvent joints facilement pour leur poser des questions par email et ils sont très attentifs ! Je les recommande vivement !"”

26-05-2015 17:23

Informations sur le lieu Maroc

Introduction

Le Maroc se trouve sur la côte nord de l'Afrique. La quantité d'habitants est d'environ 34 millions de personnes. Le Maroc est un royaume arabe avec de fortes influences de la Méditerranée. La capitale du pays est Rabat. Dans cette ville de plus de 1,7 millions d'habitants, réside le gouvernement.

Les Marocains sont presque tous musulmans. L'Islam est aussi la religion d'état. Une partie importante de la population marocaine est descendante des berbères. Longtemps avant l'arrivée des Arabes, ce peuple a vécu sur les territoires de l'actuel Maroc.

Mis à part la mer, le Maroc a aussi des montagnes et même un désert. Les paysages sont souvent merveilleux. La plupart des villes sont situées près de la côte. Casablanca, Agadir et Tétouan sont toutes des villes côtières avec chacune leurs séductions particulières. Beaucoup de sites se trouvant dans des villes marocaines sont inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Mekhnès, Marrakech, Rabat et Fez par exemple, sont connues comme les quatre Villes Impériales. Une visite à leurs médinas (les vieux centres villes) et souqs (des bazars) stimulera vos sens à cause du mouvement incessant des gens et du parfum des épices.

Histoire

Les premiers signes d'habitation au Maroc nous ramènent à la période du Néolithique. Autour l'an huit mille av. J.-C les Capsiens peuplèrent le secteur du Maghreb. Ces peuples vivaient principalement de la chasse. Le paysage était alors différent. Le climat était moins aride et dans des secteurs les plus élevés il y avait des forêts comme celles que nous trouvons maintenant dans d'autres régions de la Méditerranée comme l'Italie et la Grèce.

Vers 2400 av. J.-C les Berbères vinrent au Maroc. Leur civilisation s'étendit depuis les côtes de l'Océan Atlantique de l'Afrique du Nord jusqu'aux oasis Siwa au nord-ouest de l'Egypte. Au sud ils peuplèrent la terre jusqu'au fleuve Niger. Ce sont les Berbères qui amenèrent avec eux l'agriculture au Maroc. Dès le moment de leur arrivée commencèrent les cultures et les récoltes au Maroc appelé alors Maurétanie.

Des siècles plus tard, dans la période classique, le Maroc devint une colonie de commerce des Phéniciens. Ce peuple venait du secteur que l'on connaît maintenant comme le Liban. Le pouvoir maritime phénicien domina entre 1200 et 800 av. J.-C. Vers 1200 les Phéniciens fondèrent un comptoir au Maroc. Après l'écroulement de Carthage en 146 av. J.-C le Maroc fut intégré à l'Empire romain.  À partir du cinquième siècle après J.-C. cet Empire romain commença à décliner. C'est à la suite de son complet effondrement que les Vandales, les Visigoths et les Byzantins conquirent ka région. Cependant, le peuple berbère dans les montagnes sut résister aux intrus. Ainsi les régions montagneuses du Maroc restèrent au pouvoir des habitants qui peuplaient le pays avant l'arrivée de l'Empire romain.

À la fin du septième siècle, l'Islam s'est rapidement répandu en Afrique du Nord. En 683 l'Umayyades a conquis le Maroc. Le général Uqba ibn Nafi a donné à la région le nom de Maghreb AlAqsa ce qui signifie l'Ouest Lointain. Il lui a pris seulement un siècle pour "islamiser" la région. Jusqu'à nos jours le Maroc demeure un pays islamique.

Le peuple berbère était sous l'influence de la culture arabe. Il a adopté la religion et beaucoup d'autres coutumes. Pendant l'onzième siècle les tribus berbères ont détrôné les Arabes et ont fondé leurs propres dynasties. Les Almoravides, les Almohades et les Mérinides (ou Marinides) ont successivement gouverné le Maroc. Finalement la dynastie Saadi a accédé au pouvoir au Maroc, au nord-ouest de l'Afrique et à de grandes parties de la Péninsule Ibérique.

Au 17ème siècle les sultans Alaouites ont remplacé la dynastie Saadi. Pendant cette période l'empire s'était affaibli en raison des discordes entre l'Espagne et l'Empire ottoman. L'empire a persisté sous l'autorité Alaouite. Bien qu'ayant perdu certains territoires, l'empire est resté prospère.

Par la suite les Ottomans ont été chassés de l'Algérie par les Français en 1830. Le leader algérien Abd El Kader a été soutenu par les Marocains dans sa révolte contre les Français. Au début du vingtième siècle, cela a mené à un accord entre la France, la Grande-Bretagne et l'Espagne pour diviser le Maroc en trois parties. Le secteur autour de Tanger est devenu une zone internationale. D'autres secteurs sont devenus français ou espagnols.
Pendant les années vingt du siècle passé une révolte a surgi parmi les habitants du Rif contre leurs oppresseurs aussi bien que contre les commandants marocains qui s'étaient soumis aux colons. La révolte a été écrasée.

En 1934 le Maroc a finalement terminé sous la juridiction française. Pendant la Deuxième Guerre mondiale des soldats marocains se sont battus sous le commandement du général français Charles de Gaulle. De plus, en 1943 le PDI (Parti Démocratique de l'Indépendance) a été établi par des nationalistes. Le parti s'est battu pour un Maroc indépendant mené par le Roi Mohammed V. Mais la France a banni Mohammed V et a fait de Mohammed ibn Arafa le nouveau roi du Maroc.

Le peuple marocain s'est fortement opposé à ces nouvelles mesures. Finalement, le nouveau roi a dû fuir à Tanger et Mohammed V est revenu. En 1955 il est devenu le roi du Maroc et l'année suivante le Maroc déclarait son indépendance vis à vis de la France. Des traités ont été signés avec l'Espagne, ce qui a assuré la reconnaissance de l'indépendance du Maroc par ce pays. Les Espagnols cependant, ont pu garder l'autorité sur les enclaves du nord de Ceuta et de Melilla, et sur l'enclave du sud d'Ifni et sur le Sahara Occidental.

Quand le Maroc est entré aux Nations unies en 1956, l'Espagne a été forcée de lui rendre le Sahara Occidental et l'Ifni. Mais l'Espagne s'est opposée à cette résolution. L'Espagne décolonisa Ifni, mais s'est accroché au Sahara Occidental.

En 1961 Roi Mohammed V décède. Son fils Hassan II lui succède. Sa prise de fonction fut turbulente et le reste de son mandat en grande partie continuera de cette manière. En 1963 des conflits ont surgi entre le Maroc et l'Algérie. Ces conflits ont été appelés la Guerre des Sables. La Guerre des Sables s'est terminée en 1964. Les années '71 et '72 ont été marquées par des coups d'État. Ils ont cependant échoué et le Roi Hassan II a pu garder le pouvoir. En 1976 le Maroc a regagné le contrôle du Sahara Occidental, et l'Espagne a dû aussi décoloniser cette région.

En 1999 le roi Hassan II meurt. Son fils Mohammed VI lui succède. Il essaie de moderniser le pays. Les efforts aboutissent à une réelle amélioration de la position des femmes. De plus, la situation de la population berbère, qui était discriminée depuis l'arabisation du Maroc, s'est grandement améliorée.

Société et culture

La majorité du peuple marocain vit à l'est de la chaîne de montagnes de l'Atlas. Environ trois quarts des Marocains sont de descendance berbère. La moitié d'entre eux est arabisée. Les berbères furent les premiers habitants d'Afrique du Nord. Leur culture date de plus de 2400 av. J.-C. En plus du Maroc, les berbères vivent aussi en Algérie et en Libye. Beaucoup de berbères ont émigré dans des pays européens comme les Pays-Bas, la France et la Belgique.

Depuis longtemps, une petite communauté juive vit au Maroc. Leur nombre diminue parce que beaucoup de Juifs émigrent en Israël.

Plus de la moitié des Marocains vivent dans les villes. Une migration permanente a lieu depuis les campagnes et les montagnes en direction des zones urbaines du Maroc.

La langue officielle enseignée dans les écoles marocaines est l'arabe courant. Cette langue fut introduite au Maroc par les Arabes à la fin du septième siècle. En réalité les Marocains parlent un dialecte de cette langue. Il existe plusieurs variantes, selon les régions. Dans des villes la langue est influencée par l'andalou. Dans le nord-ouest on parle un dialecte qui est proche de celui parlé dans les régions montagneuses. On parle le dialecte bédouin dans les plaines vers l'Océan Atlantique. On entend le hassani dans quelques parties du Sahara. Des langues berbères comme la langue du Rif font aussi partie de la gamme de langues parlées au Maroc. Le français est la seconde langue la plus importante dans la vie publique.

La grande majorité des Marocains sont des musulmans sunnites. Un pour cent de la population est chrétien et une petite communauté juive est établie au Maroc (environ 0,2 pour cent de l'ensemble de la population).

Situation politique

Le Maroc est un état indépendant depuis 1956. Le pays est une monarchie. L'actuel chef de l'État est le Roi Mohammed VI. Il a le pouvoir de dissoudre le gouvernement. En plus d'être chef d'État, les rois du Maroc occupent également la fonction d'Amir Al-muminin, c'est à dire Commandant des fidèles. En tant que tel il a un rôle moral et spirituel surtout pour la population musulmane.

Le Parlement marocain est système bicaméral depuis 1963. D'un côté il y a la chambre des Députés et de l'autre la chambre des Conseillers. Abbas El Fassi est le Premier ministre du pays depuis 2007. Les principaux partis politiques du Maroc qui appuient le régime du roi sont l'Union Constitutionnelle (parti de centre-droit), le RNI, le PND et le Mouvement Populaire. Les partis d'opposition les plus en vue sont l'Istiqlal, l'USFP et l'UNFP. Le parti islamique Adl wa Lihsane n'est pas autorisé.

Le Maroc est divisé en 39 provinces. Le pays bénéficie du statut de membre associé de l'Union Européenne.

Économie

Le Maroc est toujours caractérisé comme un pays en voie de développement. Néanmoins, le Maroc a une économie assez stable. Le principal associé  commercial du Maroc est la France. Une des sources principales de revenu est l'extraction de phosphate. Les mines de phosphate se trouvent principalement au Sahara Occidental.

À côté de cela, le secteur agricole est très important. Le Maroc est un des principaux producteurs de cannabis dans le monde. C'est particulièrement le nord du pays qui tire des profits de la culture et du commerce de ce produit. Le Maroc est aussi le plus grand exportateur d'amandes au monde.

La pêche occupe également une place importante. Le Maroc a le plus grand marché de poisson de l'Afrique. En échange d'une aide économique les bateaux européens peuvent naviguer pour pêcher dans les eaux marocaines.

Casablanca est le coeur économique du pays. Au nord du Maroc, Tanger, est un centre industriel émergeant.

Le secteur touristique est la plus grande source d'emplois depuis des années. Cette source de revenu continue de grandir d'une manière considérable.

Beaucoup de Marocains ont quitté le pays pendant les années cinquante et soixante du siècle dernier pour aller travailler dans des pays comme les Pays-Bas, la Belgique et la France. Beaucoup d'entre eux ne sont jamais retournés au Maroc. Actuellement la deuxième génération de ces travailleurs immigrés vit dans ces pays.

La monnaie au Maroc est le Dirham.

Géographie et climat

Le Maroc occupe une superficie de 46.550 kilomètres carrés. Ce pays d'Afrique du nord a pour pays voisins l'Algérie à l'est et la Mauritanie au sud. La frontière avec l'Algérie est fermée depuis 1994. Au nord du Maroc se trouve le Détroit de Gibraltar. Le pays possède une grande façade maritime avec la Méditerranée et l'Océan Atlantique.

Au nord du Maroc, au long de la Méditerranée, se trouve le Rif une chaîne de montagnes de 350 kilomètres de long. Ces montagnes s'étirent de l'ouest à l'est. Le Rif est une chaîne de montagnes relativement basse. Le sommet le plus élevé est le Jabal Tidiquin qui culmine à 2448 mètres.

Dans les montagnes de l'Atlas on peut trouver des falaises déchiquetées, des lacs, des rivières et des forêts. Les parties inhospitalières sont situées dans le Haut Atlas où l'on trouve des sommets atteignant les quatre mille mètres. Dans le Moyen Atlas on peut trouver des paysages de moyennes montagnes ornées de cèdres et de chutes d'eau.

Le sud-est du Maroc est principalement occupé par le Sahara. Ce désert est le plus grand désert de la partie chaude du globe qui s'étend sur plus de neuf millions de kilomètres carrés.

Au long de la Méditerranée se trouvent des zones fertiles lesquelles sont largement cultivées. Approximativement douze pour cent du sol du Maroc est couvert par des forêts.

En général le climat marocain est méditerranéen avec des étés secs et des hivers doux. La chaîne de montagnes de l'Atlas s'étire sur le Maroc, l'Algérie et la Tunisie et forment une barrière naturelle qui retient les nuages ce qui permet à la terre de recevoir une bonne quantité d'eau. En revanche de l'autre côté de la montagne à l'est et au sud-est du pays les précipitations reçues sont rares.

Circulation et infrastructures de transports

Au Maroc les autoroutes sont payantes. La vitesse maximale est 120 km/h. Toutes les grandes villes comme Rabat, Marrakech, Tanger, Fez et Casablanca, sont connectées les unes aux autres par des autoroutes. La condition des routes marocaines est raisonnable. Presque toutes les routes sont asphaltées, avec quelques trous çà et là.

Il y a quatorze aéroports commerciaux au Maroc. Des aéroports internationaux comme l'Aéroport de Casablanca Anfa et l'Aéroport de Casablanca Mohammed V connectent le Maroc avec l'Europe, l'Asie et le Moyen-Orient. Depuis l'Aéroport de Tanger et depuis l'Aéroport d'Agadir Al Massira, l'Aéroport de Fez Saiss et l'Aéroport de Marrakech on peut voler vers diverses destinations vers l'intérieur et l'extérieur du Maroc.

L'entreprise ONCF, avec ses réseaux de trains et de cars performants, relie la plupart des villes. Les trains sont rapides et confortables. Les voyages en bus sont aussi agréables, que ce soit pour circuler entre des villes, et aussi à l'intérieur des villes.

Nourriture et boisson

La cuisine marocaine est très variée. Les cultures arabes, berbères, espagnoles, du Moyen-Orient et de toute la Méditerranée sont les influences qui ont apporté leurs ingrédients aux plats marocains. La cannelle, le cumin, le poivron, le gingembre, le safran et le curcuma sont quelques unes des épices utilisées dans la cuisine marocaine. Ceux-ci sont utilisés pour relever le goût de la viande et les légumes. Les Marocains mangent surtout du poulet et de l'agneau.

Un certain nombre de plats marocains célèbres sont par exemple le couscous, la harira et le tajine. Le couscous est très populaire, non seulement au Maroc, mais désormais aussi dans les pays occidentaux. Il consiste principalement en semoule.

La harira est un potage traditionnellement mangé pendant le ramadan. Les ingrédients principaux pour faire la harira sont des lentilles, des pois chiches et des tomates. C'est un potage épicé avec du persil, du paprika et de la coriandre.

Le tajine est un plat mais c'est également le pot dans lequel ce plat est préparé. Le tajine a une apparence caractéristique. Le plat est fermé avec un sommet en forme de cône. Le poisson, l'agneau ou le poulet peuvent être cuits en ragoût à l'intérieur du tajine avec des épices comme la cannelle, le gingembre et le cumin.

Les Marocains boivent beaucoup de thé avec de la menthe fraîche.

Fuseau horaire

Le Maroc est sur le fuseau GMT/UTC+ 0.

Hébergements

Les hôtels au Maroc sont classifiés par un système d'étoiles. Particulièrement dans des endroits très touristiques comme Casablanca, Marrakech, Agadir et des hôtels Fez on trouve des hébergements dans toutes les catégories de confort et le luxe.

Dans les plus grandes villes on peut trouver quelques auberges de jeunesse et aussi des Bed & Breakfast. Ces deux sortes d'hébergement ne sont pas disponibles en abondance. Dans la plupart des villes il n'y a qu'une auberge de jeunesse et rares sont les cas où vous en trouverez plus.

Il y a beaucoup d'appartements à louer. Des maisons et des villas peuvent être loués pour la durée des vacances, mais aussi pour des périodes plus longues.

Au Maroc les campeurs peuvent trouver des endroits pour planter leur tente. Il existe des endroits pour camper tout le long des côtes de la Méditerranée et de l'Océan Atlantique, mais également dans l'Atlas et même au Sahara. Les campings sont ouverts toute l'année. Pour ceux qui aiment les hébergements luxueux, les campings marocains ne sont pas l'endroit idéal. En effet les installations sanitaires tout particulièrement laissent beaucoup à désirer.

Sources externes

Pour plus d'informations sur le Maroc nous recommandons Google et les sources suivantes:

 

Toutes les villes dans Maroc

EasyTerra Location de voiture Maroc compare les tarifs des agences de location de voitures dans les villes suivantes :