Location de voitures Bulgarie

Gagnez du temps et de l'argent. Nous comparons les offres des agences de location de voitures en Bulgarie pour vous.

Entrez la ville ou le code aéroport
Nous comparons tous les prestataires connus

Location de voitures Bulgarie

  1. Accueil
  2. Bulgarie

EasyTerra location de voitures Bulgarie est un site indépendant de comparaison de location de voitures. Notre site compare les tarifs des agences de location de voitures connues afin que vous puissiez toujours réserver votre voiture à un prix compétitif.

Derniers avis clients

Notation moyenne : 8 de 10 Nombre d'évaluations de clients : 1
Teun Lemaire Europcar Aéroport de Sofia
“Bon marché et fiable”

“Site internet bien organisé. Très répondant et bon marché !”

10-03-2015 12:43

Informations sur le lieu Bulgarie

Introduction

La Bulgarie est située au sud-est de l'Europe, sur la mer Noire. Le pays fait partie de la région des Balkans. Qui plus est, la péninsule des Balkans tire son nom d'une chaîne de montagnes de Bulgarie. La capitale de ce pays est Sofia. Elle compte plus d'un million d'habitants, ce qui veut dire aussi que c'est la plus grande ville du pays. La Bulgarie a une population de 7,3 millions de personnes.

Les visiteurs de la Bulgarie peuvent connaître son histoire dans de pittoresques villes comme Veliko Tarnovo et Plovdiv. De beaux monastères et églises ont été préservés et attendent de nouveaux visiteurs dans leur milieu naturel. Dans ce pays de l'Europe de l'Est, des vins délicieux sont en réserve pour ceux qui aiment le vin. L'été, les plages de la mer Noire accueillent les invités qui recherchent la chaleur et la détente. L'hiver, les touristes amateurs de sport peuvent vivre cela sur les pistes des montagnes couvertes de neige.

La Bulgarie est un pays qui se bat pour maintenir la paix avec l'Europe de l'ouest. C'est encore un pays qui peut être exploré, avant le reste de l'Europe vous noterez la nature splendide et la riche histoire de la Bulgarie.

Histoire

Il y a approximativement six mille ans av. J.-C. les Thraces habitaient la région qu'on appelle maintenant Bulgarie. Ils vécurent ici durant de nombreux siècles, mais furent vaincus par les Macédoniens en 345 av. J.-C. Cette domination dura cinquante ans. Ensuite, les Romains pénétrèrent la région en 72 av. J.-C. Il leur fallut cent ans pour soumettre les Thraces. Goths, Vandales et Huns firent aussi leur possible dans les siècles suivants pour soumettre cette région. Aux alentours du cinquième siècle après. J.-C. les Slaves arrivèrent en Bulgarie. Quelques deux cents ans plus tard les Bolgarians, appelés aussi les Proto Bulgares, conquirent cette région. Ils pénétrèrent dans cette région depuis l'Asie Centrale. Ces personnes se mélangèrent avec les Slaves. Sous la conduite de Khan Asparuch fut fondé le Premier Empire bulgare avec ce peuple au septième siècle après. J.-C.

Durant l'an 865 le Tzar Boris s'efforça de garder son empire uni et d'unifier son peuple en acceptant le christianisme. À partir de ce moment l'Empire Bulgare fut chrétien. Des églises et des monastères furent construits.

Aux environs de l'an mille, les Byzantins prirent le pouvoir. Cependant en 1185, les Byzantins furent expulsés du pays et le Second Empire bulgare fut fondé. L'empire survécut jusqu'au quatorzième siècle. Ensuite, les Ottomans vinrent et conquirent la totalité des Balkans en l'espace de trente ans. Beaucoup d'églises et de monastères furent fermés.

Le nationalisme bulgare ne se perdit pas sous la domination des Ottomans. Une importante renaissance nationaliste se produisit en 1672. Le moine Bulgare Paisii Hilendarski avait écrit un livre et parcourut la Bulgarie pour lire son histoire du peuple bulgare slave aux personnes illéttrées. C'est ainsi que le feu oublié de 'être Bulgare' s'enflamma de nouveau parmi les gens.

Vasil Levski est une autre personne dont on fait hautement l'éloge en Bulgarie. Ce révolutionnaire du dix-neuvième siècle parcourut la Roumanie, Belgrade et beaucoup d'autres endroits pour établir des cellules révolutionnaires contre les oppresseurs ottomans. En 1873, il fut arrêté et pendu à Sofia. C'est pour cela qu'il n'a pas vécu pour voir le jour où la Bulgarie a reconquis son propre gouvernement au sein de l'Empire Ottoman. Trente ans plus tard, en 1908, la Bulgarie est devenue un royaume indépendant.

L'influence ottomane a dû être traitée pendant la Première Guerre balkanique. Cette guerre courte était très cruelle. Finalement les Ottomans ont perdu presque tout leur territoire européen. La Seconde Guerre balkanique a suivi immédiatement la première. La Bulgarie fut dans l'obligation de rendre les régions qu'elle avait conquises aux pays voisins. Durant l'été 1913 se termina cette Deuxième Guerre balkanique.

En 1914 commença la Première Guerre mondiale. D'abord cette guerre fut entendue pour être une troisième guerre balkanique. Quand il devint clair que c'était plus que cela, on lui donna son nom actuel.

Après la Seconde Guerre mondiale, la Bulgarie termina sous le régime communiste de la République soviétique. La Bulgarie était le pays le plus prospère du Bloc de l'Est. En 1989 le pays laissa derrière son ère communiste et devint un état démocratique.

Société et culture

Le pays compte plus de sept millions d'habitants. Remarquablement, le nombre des Bulgares baisse. Les trois-quarts des Bulgares vivent dans les villes. La plupart des personnes sont de loin des Bulgares ethniques. En plus de ceux-ci vivent les Turcs en une minorité importante. Il existe aussi de petits groupes de Tziganes, Russes, Arméniens et Macédoniens.

Officiellement, la Bulgarie est devenue un pays athée durant la période communiste. Aujourd'hui, presque quatre-vingt-dix pour cent des Bulgares sont Bulgares-orthodoxes. Environ 250 000 Pomaks vivent dans les montagnes des Rhodopes. La quantité exacte des Pomaks est inconnue. À l'origine, les Pomaks étaient des Bulgares qui se sont convertis à l'Islam au seizième siècle. En tout, environ trente pour cent des habitants de la Bulgarie sont musulmans. A la base, ces croyants sont des musulmans sunni, bien que par moment l'Islam ait subi tant d'influences du Christianisme que la religion est maintenant indiquée comme l'Islam balkanique. Dans les années quatre-vingt-dix du siècle passé beaucoup de Pomaks se sont convertis à nouveau au Christianisme.

Les gens en Bulgarie parlent le bulgare. C'est une langue slave écrit en cyrillique. Les minorités turques et tziganes utilisent principalement leur propre langue. Les personnes âgées parlent parfois le russe comme c'était leur seconde langue. Certains Bulgares connaissent un peu de français ou d'allemand. Dans le secteur touristique, il est assez commun de connaître l'anglais.

Situation politique

Depuis 1990, la Bulgarie a une démocratie représentative. Le premier ministre est à la tête du parlement monocaméral. Les élections pour cette Assemblée nationale (Norodno Sobranie) qui se compose de 240 membres, se font tous les quatre ans. Les prochaines élections sont prévues pour l'été 2009. Les élections présidentielles ont lieu tous les cinq ans en Bulgarie. Les gens élisent leur président au suffrage direct. En 2006, Georgi Parvanov a commencé son second mandat. C'est le premier président de Bulgarie élu démocratiquement. Le président et le parlement gouvernent 28 provinces. Celles-ci sont subdivisées en municipalités.

Depuis 1955, la Bulgarie est membre des Nations-Unies. En 2004, le pays a rejoint l'OTAN. En janvier 2007, la Bulgarie est devenue membre de l'Union Européenne.

Économie

La Bulgarie est le pays le plus pauvre de l'Union Européenne. Après la chute du communisme, l'économie bulgare s'est effondrée. Néanmoins, l'économie s'améliore ces années dernières. Après la Deuxième Guerre mondiale la Bulgarie est devenue industrialisée sous l'influence du régime communiste. Les secteurs industriels importants sont parmi d'autres la construction mécanique, le travail des métaux et l'agroalimentaire. À l'origine le secteur agricole était très important. Un cinquième de tous les manœuvres travaille dans l'agriculture. Le grain, les graines oléagineuses et le tabac sont cultivés sur les terres agricoles. On trouve aussi des vignobles dans tout le pays. La production d'alcool traditionnel est importante pour l'économie bulgare. La Bulgarie a privatisé son économie après l'effondrement du communisme. Jusqu'à aujourd'hui cependant, les principaux associés commerciaux de la Bulgarie sont les anciens états soviétiques.

En Bulgarie les gens payent encore avec le Lev. L'intention est d'introduire l'Euro en 2011.

Géographie et climat

La Bulgarie se trouve sur le carrefour de l'Europe et l'Asie avec presque 111 mille kilomètres carrés de largeur. La Bulgarie est au cœur de la péninsule des Balkans. La mer Noire borde le pays à l'est. Au sud se trouvent la Grèce et la Turquie, la porte de l'Asie. La Serbie et la Macédonie démarquent le pays à l'ouest. Finalement, le Danube coule comme une frontière naturelle le long du côté nord de la Bulgarie. Sur l'autre rive du fleuve se trouve la Roumanie. De l'est à l'ouest s'étend le massif montagneux des Balkans. Les Bulgares ont donné à ces montagnes différents noms. Ils les appellent la Stara Planina 'Vieille Montagne'. Les Rhodopes représentent un autre massif montagneux en Bulgarie. La partie principale de ces montagnes se trouve en Bulgarie, le reste est en Grèce. Le point culminant est le Goljam Perelik. Il est à 2191 mètres d'altitude. Entre ces montagnes se trouvent des falaises avec des grottes et des sources naturelles. Des lacs de montagne et des réservoirs peuvent apparaître au pied de ces falaises. À l'ouest se trouvent les plus hautes montagnes du pays. On les appelle les montagnes Rila. Ce Parc National est situé à une centaine de kilomètres au sud de Sofia. Il offre protection à diverses variétés de flore et de faune et aussi chérit le monastère Rila. Ce monastère orthodoxe date de l'an 946 et est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Pour les Bulgares il symbolise la victoire sur les Turcs.

La ligne côtière de la Bulgarie a de beaux endroits pour prendre des bains de soleils ou de mer en été. Le plus important port maritime est Varna. Entre les montagnes des Balkans et le fleuve Danube se trouve un plateau fertile. À côté du Danube, le Maritsa et le Strimon sont d'importants fleuves qui coulent à travers la Bulgarie.

La Bulgarie possède un climat continental d'Europe Centrale. Cela veut dire que les étés sont chauds et les hivers sont froids. Juillet et août sont les mois les plus chauds de l'année. En hiver il y a des chutes de neige spécialement dans les montagnes. La période la plus humide est d'avril à juin. La mer Noire a sa propre influence à l'est de la Bulgarie; les températures y sont les plus tempérées. À cause des montagnes des Rhodopes le climat méditerranéen n'a pas d'influence.

Circulation et infrastructures de transport

La Bulgarie est considérée comme une artère entre l'Asie, l'Europe et l'Extrême Orient. Cependant, la condition des routes est très pauvre. Dans les zones urbaines les conducteurs peuvent conduire jusqu'à cinquante km/h. En dehors de cette zone, la vitesse maximum est de quatre-vingt-dix km/h. Sur les autoroutes, on peut conduire à 120 km/h. Les motocyclistes peuvent conduire à respectivement cinquante, quatre-vingt et cent km/h. Beaucoup d'autoroutes sont encore en construction. Comme on doit payer des péages sur les routes bulgares, il est préférable d'acheter une vignette bleue ou verte. Les panneaux de signalisation sont en cyrillique.

Les trains sont très ponctuels quoique pas très confortables. Il existe trois types de trains: ekspresen (express), barz (rapide) et patnicheski (lent). Il y a aussi une première et une seconde classe.

Des cars circulent entre les grandes villes. Les villages sont aussi reliés entre eux et aux villes par des cars. En dehors des compagnies de cars issues du gouvernement, il y a aussi des compagnies privées. Celles-ci offrent des cars plus confortables. De plus, les places peuvent être réservées à l'avance. Des minibus encore plus rapides circulent sur des distances plus réduites et on peut les recommander. Dans les villes plus grandes il y a des bus, des trams et des trolleys.

Depuis la Bulgarie, il n'existe pas beaucoup de trafic sur mer pour aller vers les pays voisins. Durant l'été, des bateaux de luxe naviguent de Varna à Istanbul en Turquie, Odessa, Sébastopol et Yalta en Ukraine et Sochi en Russie.

Il existe cinq aéroports internationaux en Bulgarie. Ceux-ci sont situés près des villes de Sofia, Varna, Burgas, Plovdiv et Gorna Oryahovitsa. Il est aussi possible de voler à destination ou en provenance de l'Aéroport de Sofia  à l'Aéroport de Varna, ou entre Sofia et l'Aéroport de Burgas.

Nourriture et boisson

Dans les tavernes traditionnelles, appelées mehana, on entre dans une ambiance authentique, souvent accompagnée de serveurs et serveuses en costume traditionnel. Les entrées recommandées sont par exemple topcheta supa, une soupe à la crème avec des boulettes de viande, tarator, une salade composée de concombres, de yaourt et de noix, ou shopska, une salade de concombres, de tomates, de fromage et d'oignon. Les plats principaux populaires sont kebabche, kufte, et musaka. Les premiers deux plats sont très semblables. Les deux sont faits de viande hachée épicée et grillée. C'est principalement la forme qui diffère. La Musaka est un plat traditionnel qui est composé de couches de pommes de terre et de viande hachée. Finalement, la cuisine bulgare a encore deux plats encore plus savoureux. Kavarma est fait de viande et de légumes cuits à l'étouffée dans de la poterie. Plakiya est un plat fait de poisson et de riz.

Pour la qualité du vin au dîner vous êtes à la bonne adresse en Bulgarie. Il existe cinq régions vinicoles dans le pays. Les viticulteurs produisent des vins blancs comme des vins rouges. Les vins rouges les plus délicieux viennent du sud. Hormis les régions des montagnes, il y a des vignobles partout en Bulgarie. La bière de Bulgarie est aussi très savoureuse. Il y a un grand nombre de bières nationales. Les brasseries de province brassent d'excellentes bières qui ont encore un meilleur goût.

Fuseau horaire

La Bulgarie est sur le fuseau GMT/UTC+ 2. En été, on ajoute une heure.

Hébergement

En Bulgarie, les hôtels ont un système de classification d'une à cinq étoiles. Beaucoup des hôtels qui donnent sur la mer Noire sont fermés durant l'hiver. Dans les stations de ski, c'est l'inverse; les hôtels ouvrent leurs portes en hiver.

On ne trouve pas facilement des auberges en Bulgarie. Elles sont présentes, mais il n'y a pas d'organisation coordinatrice pour les représenter ou les rendre facilement accessibles. En plus de cela, elles sont orientées vers les Bulgares eux-mêmes. Les touristes sont plus ou moins forcés d'apprendre le bulgare, ou de chercher un abri ailleurs.

Il n'y a pas beaucoup de campings en Bulgarie. De plus, on y trouvera peu de confort et de luxe. Les campings ne sont pas toujours situés dans de beaux endroits. Entre novembre et avril la plupart d'entre eux sont fermés. Au bord de la mer Noire, certains sont ouverts de juin à septembre.

Des chalets de montagnes sont ouvertes durant l'été. Ceux qui sont près des stations de ski sont aussi ouverts pendant les mois d'hiver. Il n'est pas nécessaire de réserver à l'avance.

Certaines personnes aussi offrent des chambres chez elles. Ces chambres sont la plupart du temps propres et confortables. Les sanitaires sont en général communs.

Sources externes

Pour plus d'informations à propos de la Bulgarie, nous recommandons Google et les sources externes suivantes:

Toutes les villes dans Bulgarie

EasyTerra Location de voiture Bulgarie compare les tarifs des agences de location de voitures dans les villes suivantes :